Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
SHINRAY - Stage 01 (8 novembre 2013)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> La Tribune Du Héraut Omniscient [News]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Sven
Death 'n' Troll Dokthor


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 20266
Localisation: Trapped in a corner

MessagePosté le: Mar 15 Juil 2014 16:03    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai oublié aussi vite que je l'ai écouté! :non:
_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
dupinguez
Chevalier de Saint-Maslow


Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 11449
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Mar 15 Juil 2014 16:43    Sujet du message: Répondre en citant

Ca va déjà beaucoup mieux!
_________________
www.youtube.com/user/ShinrayOfficial
https://www.facebook.com/Shinray
https://soundcloud.com/shinrayofficial
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Sven
Death 'n' Troll Dokthor


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 20266
Localisation: Trapped in a corner

MessagePosté le: Mar 15 Juil 2014 16:52    Sujet du message: Répondre en citant

:kiss:
_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
barbapopo
Fantomaths


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 5528

MessagePosté le: Dim 24 Aoû 2014 12:15    Sujet du message: Répondre en citant

Allez, chose promise, chose dup' ! Vu que j’écoute le Cd quotidiennement depuis bientôt trois semaines, je crois que je maîtrise assez le sujet pour faire mon compte-rendu à notre cher dupinguez.

Dudup’, c’est pour toi !


Déjà, félicitations à vous ! Tu dois bien te douter que, si je me repasse l’album depuis aussi longtemps, c’est que j’y prends un réel plaisir ! C’est comme avec le skeud d’Human Vaccum, en fait : je me l’écoute non pas par charité ou pour être sympa avec ses géniteurs, mais parce que les mélodies me tournicotent en tête, et qu’il y a un besoin véritable de se repastiller les chansons !

Une belle réussite, donc ; d’autant que je ne partais pas spécialement conquis sur le style de base (mes seules incursions dans le « speed » étant les deux premiers Angra et Symphony X). Je n’écoute plus du tout ce type de métal et, quelque part, ça m’a fait du bien !

Je ne vais pas trop m’étendre sur les généralités, vu que je vais rentrer dans le détail sur le track-by-track : mais je dirais globalement que ça sonne carré de chez carré, que vous êtes tous très bons, avec une mention spéciale pour toi et le gratteux.

Toi, tu as une voix qui ne laisse pas indifférent, mais qui, je trouve, fait toute l’originalité du groupe. Je comprends qu’on puisse te reprocher un certain manque d’attaque ou de patate ; mais en contrepartie, ce timbre chaud et lisse (hmmm…) ne m’agresse pas l’oreille comme la plupart des braillous couilles-pincées du speed. De plus, tu varies quand même bien les textures et, même s’il est peut-être possible d’accentuer encore plus le relief, et si certains « Yeaaaarrrrgh » paraissent un peu forcés, l’ensemble passe très, très bien en général.

Ton gratteux est très bon, également. Rien à redire sur les solis, bien sûr ; mais je le trouve particulièrement fort sur les riffs et la rythmique. Il joue « riche » : il n’hésite pas à enjoliver les coins de discrètes fioritures qui, si elles n’ont peut-être pas la souplesse d’un Nuno Bettencourt, procurent la même impression de « petits bonus cachés ».



Bon, allez, bref, piste à piste :

1. Introduction : bon, là, tu t’en doutes, ce n’est pas trop ma tasse de thé. Les synthés et les trompettes kitschouilles me rappellent les plaisirs coupables de Symphony X ou du premier Angra, donc ça passe avec un sourire amusé. Mais c’est clairement le genre d’intro qui, moi, me ferait raccrocher illico le casque à la Fnac.

Heureusement pour nous, on entre dans le vif du sujet avec l’ébouriffante triplette de départ :

2. Stage 1 – Accepting Humanity : de la bombe. Et pourtant, je ne suis vraiment pas fan de speed, et de up-tempo en général. A 51 s, l’arrivée du guitariste, et l’enquillage de riffs qu’il assène pendant une bonne demi-minute, est un véritable délice ! Pas über fan du refrain « Strato » / « Sonata » / "Helloween" : mais la partie instrumentale est mortelle, avec le ralentissement, puis les saccades rythmiques préparant l’arrivée du synthé. (Au final, ce passage sonne un peu Evergrey, pour moi.)

3. Drown in The City : le meilleur titre de la galette à mes yeux. Forcément, je suis beaucoup plus sensible aux mid-tempo, a fortiori si le riff groove bien comme il faut ! Mais ce n’est pas la seule qualité de ce morceau : il s’enchaîne impeccablement avec le titre précédent, il est super bien construit, le refrain n’est pas bateau, la section instrumentale défonce (toujours très Evergrey à mes oreilles ; j’aime particulièrement le démarrage du synthé, avec son son « eurodance 93 »), il y a des roulements d’octoban, ton gratteux fait des bribes de Kiko Loureiro sur les couplets, et la reprise, le « Deep inside his heeaaad », est le pic émotionnel du Cd à mes yeux. Bravo !

4. I Don’t Care : une reprise du EP, avec un son boosté. Bien joué : c’était clairement le meilleur titre du lot. Voilà donc un gros carton, très efficace. Il y a beaucoup d’entrain, une certaine naïveté dans l’ambiance générale (ce n’est pas un reproche), mais au final : tant mieux ! On fonce pied au plancher, sans se prendre la tête ! Et la section instrumentale est encore une fois très réussie !
Inexplicablement, j’aime beaucoup le riff principal – il me scotche dans la tête à longueur de journée – mais il me donne toujours envie de lancer une annonce de supermarché par-dessus, de type : « Aujourd’hui, super promotion sur les rayons tondeuses et outillages ! »
Voilà, bon, c’était pour l’anecdote personnelle…

Après, malheureusement, on entre dans ce que j’appellerais le « ventre mou » de l’album :



5. Betrayed : une bonne compo, avec un joli de jeu de charley sur le deuxième couplet. Je comprends la nécessité d’un « breather » après les trois brûlots du départ ; mais j’accroche un peu moins sur cette ambiance pesante, et ce climat de tristesse peut-être un poil trop convenu pour que je me l’approprie réellement. Et c’est un chouia trop long, aussi.

6. Scarecrow : un bon titre également, avec un feeling plus rock’n’roll, et un thème rigolo à la gratte et au synthé, façon Beetlejuice ou le Vampolka de Devin Twonsend. Peut-être pas la compo la plus marquante du lot ; mais elle aide à la variété et à l’équilibre de l’album.

7. On The Edge : bon, là, je ne vais pas mâcher mes mots, je la trouve assez nulle. Autant Betrayed possède un petit quelque chose de personnel ; autant cette ballade « je suis un homme, mais j’ai mes fêlures » est longuette, poussive, et clichetonnesque à souhait. Ca n'avance pas, la ligne de chant ne donne pas l'impression d'évoluer... Bref. Désolé. Si j’avais pu mettre mes doigts graisseux dans la réalisation de l’album, je l’aurais sauvagement découpée pour en faire une intro d’1min30 à la Wait For Sleep – vu qu’elle s’enchaîne très bien avec I Stand Alone, et que les mélodies de voix semblent même se répondre.

Les affaires reprennent !



8. I Stand Alone : mid-tempo implacable, avec son ambiance menaçante et son riff à la Rammstein – forcément, j’adore. Ca tricote bien à la double, la mélodie reste fortement en tête. Même si le dernier refrain est peut-être en trop, elle entre direct’ à la troisième marche du podium !

9. Rest In Peace : on pourrait appeler ça une chanson « générique » de Shinray, sans que ce soit péjoratif. Du bon riff, des tourbillons synthé / guitare rigolos ; c’était clairement le deuxième point fort de votre EP, et vous avez eu raison de la reprendre avec un son maousse.

10. Who’s That Bitch : aaah, ce genre de riffs saccadés et casse-gueule fait toujours son petit effet chez moi ! J’aime beaucoup cette chanson, à la fois taillée pour la scène et très intéressante musicalement (putain, comment vous pouvez déballer un truc monstrueux comme le riff final, et ne vous en servir que… dix secondes !)
Bon, si vous avez une longue carrière, vous aurez peut-être du mal à assumer le côté « grosse blague hétéro-beauf » sur le tard – parce que les paroles sont quand même gratinées – mais pour le moment, ça tabasse et c’est du tout bon !

11. Last Warning : alors, alors… Un titre épique de 13 min, ça fait forcément battre mon petit cœur de proggeux. Au final, je dirais que vous vous en sortez avec les honneurs, et que le résultat sonne plus que prometteur. La longue partie instrumentale est démoniaque, à la fois variée, exigeante et… marrante. Bref, un tour de force, et un vrai moment de fun !
J’aurais un bémol plus général (mais comme je l’adresse également à Dream Theater, ce n’est pas la mort) sur la gestion globale du chant. Parce que, comme eux sur les derniers albums, vous avez fait ce que j’appelle un « epic en hamburger » : c’est-à-dire, prendre une chanson normale à la base, la couper en deux tranches de pain, et tasser une énooooorme et roborative garniture instrumentale entre les deux. Alors que le challenge, pour moi, serait que les lignes de chant fassent aussi partie du cheminement compliqué, et de la poussée d’adrénaline centrale. Mais vous ferez ça sur Stage 2, hein ?

12. It Only Needs One Man : la deuxième meilleure chanson de l’album à mes yeux, quasi ex-aequo avec Drown In The City. Je dirais même que c’est la « chanson de la maturité » (je ne serais pas surpris que ce soit une de vos compos les plus fraîches). Déjà, le riff est totalement punitif, ce qui suffit à lui décerner la médaille d’argent. Mais mieux que tout : vous avez varié les ambiances et les textures (gratte sèche, cloche sur le solo, sons de synthés un peu « Wurlitzer », enfin, je me comprends), et le résultat sonne vraiment d’enfer. Il y a bien des effluves de Symphony X ici et là, notamment sur les chœurs du refrain : mais sinon, j’ai l’impression que vous avez clairement trouvé votre voie !


Voilà !

Et maintenant, je vais aller lire la chronique du site, et comparer !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Silverbard



Inscrit le: 29 Déc 2008
Messages: 1203
Localisation: Clamart 9-2 RPZ, sisi la famille !

MessagePosté le: Dim 24 Aoû 2014 14:47    Sujet du message: Répondre en citant

Toujours un plaisir de lire les analyses musicales de Popo ! :)
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dupinguez
Chevalier de Saint-Maslow


Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 11449
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Dim 24 Aoû 2014 23:19    Sujet du message: Répondre en citant

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ENFIN!

Bon déjà ton analyse m'a collé le sourire, donc merci. Ensuite je vais répondre point par point sur les trucs qui me paraissent nécessiter une réponse, parce que tu as soulevé plein de choses intéressantes. Mais commençons par dire que, globalement, je suis presque entièrement d'accord avec ton analyse de notre album, donc y aura pas trop de conflit tu vois ^^.

Allons-y.

Citation:
1. Introduction : bon, là, tu t’en doutes, ce n’est pas trop ma tasse de thé. Les synthés et les trompettes kitschouilles me rappellent les plaisirs coupables de Symphony X ou du premier Angra, donc ça passe avec un sourire amusé. Mais c’est clairement le genre d’intro qui, moi, me ferait raccrocher illico le casque à la Fnac.


C'est le seul point où je suis un peu déçu que tu n'aies pas été réceptif. Car en fait, cette intro, c'est avant tout une blague/hommage, à la fois aux introductions de jeu vidéo, le début étant clairement pensé comme une intro de Metal Gear Solid et Final Fantasy mélangé, pour aller vers le ultra pompeux façon Symphony X/Rhapsody, avec des paroles ridicules... J'ai toujours trouvé ces introductions à la fois hyper classes et à la fois ultra pompeuse et ridicule... donc c'est à ça que j'ai essayé de rendre hommage avec l'humour de Shinray. Un humour qui n'est pas forcément à aller chercher au premier degré musical, si tu vois ce que je veux dire.

Citation:
2. Stage 1 – Accepting Humanity : de la bombe. Et pourtant, je ne suis vraiment pas fan de speed, et de up-tempo en général. A 51 s, l’arrivée du guitariste, et l’enquillage de riffs qu’il assène pendant une bonne demi-minute, est un véritable délice ! Pas über fan du refrain « Strato » / « Sonata » / "Helloween" : mais la partie instrumentale est mortelle, avec le ralentissement, puis les saccades rythmiques préparant l’arrivée du synthé. (Au final, ce passage sonne un peu Evergrey, pour moi.)


Bah tu vois, ça me fait vraiment plaisir qu'elle te plaise celle-là, car pas grand monde n'y a été réceptif! Je voulais un truc en totale opposition avec l'intro : minimaliste, quasi-motorheadien par moment, en tout cas complètement rentre dedans et sans fioriture. D'ailleurs, pour l'anecdote, la fameuse demi-minute de riff m'est venue après avoir essayé de trouver un riff correct à faire tourner, en vain. Au bout d'un moment, je me suis dit "fuck it, on va se la faire rock'n'roll".

Par contre, marrant que tu cites Evergrey plusieurs fois, car je dois dire que ce n'est pas vraiment dans mes influences, même si j'apprécie beaucoup The Inner Circle (le seul que je connaisse, découvert sur le tard et après la composition de l'album).

Citation:
4. I Don’t Care : une reprise du EP, avec un son boosté. Bien joué : c’était clairement le meilleur titre du lot. Voilà donc un gros carton, très efficace. Il y a beaucoup d’entrain, une certaine naïveté dans l’ambiance générale (ce n’est pas un reproche), mais au final : tant mieux ! On fonce pied au plancher, sans se prendre la tête ! Et la section instrumentale est encore une fois très réussie !
Inexplicablement, j’aime beaucoup le riff principal – il me scotche dans la tête à longueur de journée – mais il me donne toujours envie de lancer une annonce de supermarché par-dessus, de type : « Aujourd’hui, super promotion sur les rayons tondeuses et outillages ! »
Voilà, bon, c’était pour l’anecdote personnelle…


Marrant qu'elle te plaise celle-là, parce que c'est pourtant du pur Strato/Maiden à la sauce Shinray.


Je suis d'accord sur le ventre mou de l'album, et si je devais virer des morceaux de l'album, je commencerais effectivement par Betrayed et Scarecrow. Même si la seconde est pensée comme un délire-hommage (encore...) aux films d'horreur des années 80 comme Freddy, et possède donc ce côté second degré qui m'est cher.

Et On the Edge est un peu grossière effectivement.

Citation:
10. Who’s That Bitch : aaah, ce genre de riffs saccadés et casse-gueule fait toujours son petit effet chez moi ! J’aime beaucoup cette chanson, à la fois taillée pour la scène et très intéressante musicalement (putain, comment vous pouvez déballer un truc monstrueux comme le riff final, et ne vous en servir que… dix secondes !)


Pour que les gens en redemandent, voyons. ^^
Effectivement, c'est notre délire beauf et graveleux, façon rock US bien débile. Je ne te cache pas que les séances d'écriture des paroles n'ont pas été tristes.

Citation:
11. Last Warning : alors, alors… Un titre épique de 13 min, ça fait forcément battre mon petit cœur de proggeux. Au final, je dirais que vous vous en sortez avec les honneurs, et que le résultat sonne plus que prometteur. La longue partie instrumentale est démoniaque, à la fois variée, exigeante et… marrante. Bref, un tour de force, et un vrai moment de fun !
J’aurais un bémol plus général (mais comme je l’adresse également à Dream Theater, ce n’est pas la mort) sur la gestion globale du chant. Parce que, comme eux sur les derniers albums, vous avez fait ce que j’appelle un « epic en hamburger » : c’est-à-dire, prendre une chanson normale à la base, la couper en deux tranches de pain, et tasser une énooooorme et roborative garniture instrumentale entre les deux. Alors que le challenge, pour moi, serait que les lignes de chant fassent aussi partie du cheminement compliqué, et de la poussée d’adrénaline centrale. Mais vous ferez ça sur Stage 2, hein ?


Oui! :)
La compo en question est déjà écrite à 60% disons, mais effectivement, je suis d'accord avec toi, il y a ce côté sandwich dont je ne me suis aperçu que beaucoup plus tard, avec le recul. Mais il faut savoir que c'est une très vieille compo, j'ai du composer ça quand j'avais 20 piges (j'en ai 28 aujourd'hui), ce qui explique un certain manque de maturité. On ne m'y reprendra plus. Mais je garde une tendresse infinie pour ce passage instrumental, tout de même (bon forcément, comme je l'ai composé...).

Citation:
12. It Only Needs One Man : la deuxième meilleure chanson de l’album à mes yeux, quasi ex-aequo avec Drown In The City. Je dirais même que c’est la « chanson de la maturité » (je ne serais pas surpris que ce soit une de vos compos les plus fraîches). Déjà, le riff est totalement punitif, ce qui suffit à lui décerner la médaille d’argent. Mais mieux que tout : vous avez varié les ambiances et les textures (gratte sèche, cloche sur le solo, sons de synthés un peu « Wurlitzer », enfin, je me comprends), et le résultat sonne vraiment d’enfer. Il y a bien des effluves de Symphony X ici et là, notamment sur les chœurs du refrain : mais sinon, j’ai l’impression que vous avez clairement trouvé votre voie !


Tu as raison sur plusieurs points. Effectivement, c'est l'avant avant-dernière compo à être sortie de mon cerveau torturé (puisque tu veux tout savoir, l'ordre chronologique étant IONOM, Drown, Stage 01, si ma mémoire ne me fait pas défaut). Et effectivement aussi, le prochain Shinray partira dans la direction de ce genre de compo (plutôt IONOM et Drown).
_________________
www.youtube.com/user/ShinrayOfficial
https://www.facebook.com/Shinray
https://soundcloud.com/shinrayofficial
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Dizayeure
Epic Fail


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 6666
Localisation: Bap's Bed

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 10:34    Sujet du message: Répondre en citant

Je vois que sur votre compte youtube vous n'avez mis que deux titres de l'album (d'ailleurs impossible de vous trouver en recherchant "Shinray").

Apparemment vous n'avez pas plus envie que ça qu'on vous écoute. Confused
_________________
"Tous les hommes écoutent du métal... sauf les tapettes." David Douillet, 1998
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Seosamh
Metal Besher'Hell


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 2960
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 10:43    Sujet du message: Répondre en citant

A la base, YouTube, c'est fait pour les videos, non ?
L'album est très facilement trouvable sur Spotify, deezer et autres plates formes habituelles.
_________________

Divine Side | Exorcizer

"L'auditif, c'est moins visuel" (® & © Doomy)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dupinguez
Chevalier de Saint-Maslow


Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 11449
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 10:51    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà, bien répondu.

Et c'est évident qu'on a pas envie qu'on nous écoute! On fait tout pour cacher notre musique aux yeux du public.

Par contre ça m'étonne que tu ne nous trouves pas en cherchant "shinray". YouTube me propose toujours une autre orthographe ("shineray", un modèle de quad visiblement) dans les résultats, mais il me sort quand même nos vidéos. Et d'ailleurs la première à sortir est I Don't Care, une de nos compos.

Mais ça doit être parce que je suis abonné à la chaine de Shinray.
_________________
www.youtube.com/user/ShinrayOfficial
https://www.facebook.com/Shinray
https://soundcloud.com/shinrayofficial
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Seosamh
Metal Besher'Hell


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 2960
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 10:59    Sujet du message: Répondre en citant

Non, même sans être abonné, j'ai la quasi-totalité de vos videos qui sortent en première page.
_________________

Divine Side | Exorcizer

"L'auditif, c'est moins visuel" (® & © Doomy)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dizayeure
Epic Fail


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 6666
Localisation: Bap's Bed

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 11:07    Sujet du message: Répondre en citant

Seosamh a écrit:
A la base, YouTube, c'est fait pour les videos, non ?


C'est vrai que sur Youtube il n'y a aucune musique ni aucun album complet...

N'empêche que pour moi c'est une bien meilleure exposition que Spotify ou Deezer, à mon avis. C'est un peu du gâchis que de ne mettre que 2 titres. Après, encore une fois, ce n'est que mon avis. J'imagine que c'est sympa aussi de faire de la musique et de n'être écouté que par ses potes.

Et non, chez moi (mais bon, je ne suis ni abonné à la chaîne et mon ordinateur, et donc YT, est en anglais... ça joue peut être), je n'ai aucun résultat Shinray dans les 5 premières pages (uniquement des kékés sur des motos Shineray).
_________________
"Tous les hommes écoutent du métal... sauf les tapettes." David Douillet, 1998


Dernière édition par Dizayeure le Lun 25 Aoû 2014 13:41; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Seosamh
Metal Besher'Hell


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 2960
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 11:20    Sujet du message: Répondre en citant

Dizayeure a écrit:
Seosamh a écrit:
A la base, YouTube, c'est fait pour les videos, non ?

C'est vrai que sur Youtube il n'y a aucune musique ni aucun album complet...


Dans 99.9% des cas, ce ne sont pas les groupes qui sont à l'origine de ça.
_________________

Divine Side | Exorcizer

"L'auditif, c'est moins visuel" (® & © Doomy)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dupinguez
Chevalier de Saint-Maslow


Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 11449
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 11:28    Sujet du message: Répondre en citant

Dizayeure a écrit:
Seosamh a écrit:
A la base, YouTube, c'est fait pour les videos, non ?


C'est vrai que sur Youtube il n'y a aucune musique ni aucun album complet...



T'en écoute beaucoup, des albums sur YouTube toi?

Dizayeure a écrit:

N'empêche que pour moi c'est une bien meilleure exposition que Spotify ou Deezer, à mon avis.


Et iTunes et Google Music, et plein d'autres plate-formes, donc au final, le gars qui veut écouter du Shinray, il peut.
Pourquoi pas mettre l'album en entier, mais dans ce cas là tu as deux possibilités :
-ou tu mets l'album d'un bloc, et pour switcher entre les titres c'est pas la joie
-ou tu mets une vidéo par titre, et dans ce cas, c'est ton album, en tant qu'ensemble cohérent, qui va en perdre de sa substance

Par exemple, dans notre album, il y a déjà 5 titres qui sont directement enchainés avec le titre précédent ou suivant. Donc ça fait déjà quasiment la moitié de l'album qui serait pourrie par une mise sur YouTube en isolé.

Donc partant de là t'as deux choix : ou tu fais des concessions et tu fous ton album en entier, ou tu mets juste quelques titres pour donner envie aux gens d'en écouter plus sur d'autres plate-formes faites pour. On a choisi la seconde option.

Dizayeure a écrit:

Et non, chez moi (mais bon, je ne suis ni abonné à la chaîne et mon ordinateur, et donc YT, est en anglais... ça joue peut être), je n'ai aucun résultat Shinray dans les 5 premières pages (uniquement des kékés sur des motos Shineray).


Ca c'est parce qu'on est pas encore assez connus, c'est tout.
_________________
www.youtube.com/user/ShinrayOfficial
https://www.facebook.com/Shinray
https://soundcloud.com/shinrayofficial
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Dizayeure
Epic Fail


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 6666
Localisation: Bap's Bed

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 11:48    Sujet du message: Répondre en citant

Okay, okay, je m'avoue vaincu. Vous avez raison. Deux titres sur Youtube c'est très bien.
_________________
"Tous les hommes écoutent du métal... sauf les tapettes." David Douillet, 1998
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dupinguez
Chevalier de Saint-Maslow


Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 11449
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 14:08    Sujet du message: Répondre en citant

Tu vois quand tu veux. :)
_________________
www.youtube.com/user/ShinrayOfficial
https://www.facebook.com/Shinray
https://soundcloud.com/shinrayofficial
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Dizayeure
Epic Fail


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 6666
Localisation: Bap's Bed

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 14:17    Sujet du message: Répondre en citant

Wink
_________________
"Tous les hommes écoutent du métal... sauf les tapettes." David Douillet, 1998
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barbapopo
Fantomaths


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 5528

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 17:22    Sujet du message: Répondre en citant

Dupinguez, à propos de l'intro, a écrit:
C'est le seul point où je suis un peu déçu que tu n'aies pas été réceptif. Car en fait, cette intro, c'est avant tout une blague/hommage, à la fois aux introductions de jeu vidéo, le début étant clairement pensé comme une intro de Metal Gear Solid et Final Fantasy mélangé, pour aller vers le ultra pompeux façon Symphony X/Rhapsody, avec des paroles ridicules... J'ai toujours trouvé ces introductions à la fois hyper classes et à la fois ultra pompeuse et ridicule... donc c'est à ça que j'ai essayé de rendre hommage avec l'humour de Shinray. Un humour qui n'est pas forcément à aller chercher au premier degré musical, si tu vois ce que je veux dire.


En effet, bien que je connaisse votre penchant pour le second degré, je suis un peu passé à côté de la blague ! Déjà parce que je n'ai presque aucune des références que tu cites (surtout les jeux vidéos, je suis une vraie buse) ; ensuite, parce que bon, pour pas mal de groupes de speed metal ou de sympho, on aimerait croire que c'est du second degré... et en fait, pas du tout ! Les mecs sont très sérieux !

En parlant de mecs très sérieux qui font parfois de la merde, voici quelques références à Evergrey, histoire de mieux resituer le propos. Pour moi, certains passages de solos s'approchent un peu de vos parties instrumentales :

The Grand Deceiver (à 2min30).

Misled (à 2 min50) (mais tu peux écouter la chanson en entier, elle est géniale, contrairement à la précédente)

Il doit y avoir plein d'autres exemples plus représentatifs, mais j'ai la flemme de m'y replonger.

Sinon, j'avais trois questions :

1) tu gères comment, le fait de composer à 90% ? C'est facile ? Les autres sont plus lents / ont des idées de merde / tu es le Dave Mustaine du Grenoblois ?

2) comment composes-tu les riffs ? Au piano ? (Parce que les premiers riffs de Stage 1, justement, ils font très rock'n'roll, très "guitare". J'ai été surpris que ce soit toi qui les aies pondus.) C'est ton gratteux qui écrit ses solis, quand même ?

3) juste pour savoir : qu'est-ce qui est triggé sur la batterie ? Tout, ou seulement des parties ? (je suis sûr que la grosse caisse est triggée).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dupinguez
Chevalier de Saint-Maslow


Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 11449
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2014 17:43    Sujet du message: Répondre en citant

J'écoute tes extraits quand je suis rentré chez moi, mais pour répondre à tes trois questions :

1) La réponse est simple : je suis le seul à être productif dans ce domaine! N'importe qui peut proposer une compo tant qu'elle rentre dans le moule, sauf que ni le bassiste ni le batteur ne composent, et notre guitariste est très peu productif. Voilà, c'est aussi simple que ça.
Après, c'est assez simple dans le sens où tu maitrises vraiment ta compo de A à Z, tu peux pousser ton truc dans ses retranchements, tu vois?

Cela dit, j'ai pris l'habitude dernièrement, quand je suis bloqué sur une compo ou pas entièrement satisfait d'une idée, de faire appel à Benoit pour m'épauler ou me débloquer. Il m'apporte aussi des riffs guitaristiques auxquels je n'aurais pas forcément pensés.

2) Très vaste question! Il y a plusieurs cas de figure possibles, mais la plupart des riffs que je trouve sont catapultés directement dans ma tête. D'ailleurs, je ne vois pas comment, en tapotant plus ou moins au pif sur le piano, pourrait me venir un riff de dingue par pure chance.
Bref, en général, je me réveille avec un riff en tête, ou alors ça me vient à un moment de la journée. Si je le juge suffisamment bon, je le couche sur logiciel ou je l'écris sur un carnet selon les moyens à dispositions.
En général, si l'idée est suffisamment bonne, tu vas avoir un espèce de combo-blitz qui va faire que la suite va te venir immédiatement en tête, donc tu continues à jouer le morceau en live dans ta tête en même temps qu'il se compose de lui-même en fait (oui, ça confine autant à l'opération du saint-esprit qu'à la maladie mentale). Une sorte d'état de grâce qui va durer plus ou moins longtemps.

Une fois que j'ai cette compo, ou plus probablement ce morceau de compo, et que je me retrouve bloqué, ou je penses que ce que j'ai écris va bien avec un autre bout que j'ai déjà fait et dans ce cas là j'essaie d'articuler ces deux parties pour les faire cohabiter au sein d'un même morceau, ou alors je les laisse au frigo pendant un moment en attendant d'y revenir plus tard avec l'esprit frais. C'est là aussi qu'un apport extérieur peut t'aider, d'où l'appel au guitariste. Et ça donne un peu de fraicheur et de variété, en te permettant de rebondir sur cet apport.

Le pianotage intervient plutôt quand j'ai un besoin spécifique. Par exemple, je me dis que je verrais bien le solo de guitare sur une grille de piano assez travaillée, avec un enchaînement harmonique grossièrement pensé dont il faut tailler les contours, tu vois?

Cela dit, comme je grattouille un peu, je peux aussi chercher des idées à la guitare directement. Et il m'arrive effectivement que quelques riffs me viennent comme ça, en vagabondant sur la guitare sans but précis.

Pour répondre aux deux questions sous-jacentes, je dirais que le riff de Stage 01 m'est venu parce qu'à la fois j'ai une connaissance suffisante de l'instrument guitaristique, et parce que c'est ce que j'attends des musiques que j'écoute, un côté rock'n'roll qui manque parfois à un genre boursouflé par son côté beaucoup trop sérieux. Je compose ce que j'ai envie d'entendre, en somme.

Et a très peu d'exceptions près, c'est mon guitariste qui compose ses soli oui.

3) Je ne suis plus très sûr, mais il me semble que caisse claire et grosse caisse sont triggés.

Citation:
En effet, bien que je connaisse votre penchant pour le second degré, je suis un peu passé à côté de la blague ! Déjà parce que je n'ai presque aucune des références que tu cites (surtout les jeux vidéos, je suis une vraie buse) ; ensuite, parce que bon, pour pas mal de groupes de speed metal ou de sympho, on aimerait croire que c'est du second degré... et en fait, pas du tout ! Les mecs sont très sérieux !


Et bah là non, du coup. Ca devrait se voir aux paroles, non? :)
_________________
www.youtube.com/user/ShinrayOfficial
https://www.facebook.com/Shinray
https://soundcloud.com/shinrayofficial
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
barbapopo
Fantomaths


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 5528

MessagePosté le: Mar 26 Aoû 2014 8:50    Sujet du message: Répondre en citant

La ligne de texte dans le livret, tu veux dire ? J'ai pas senti le deuxième degré, désolé ! Embarassed
Enfin c'est pas grave, on s'en fout, l'album poutre quand même !


Et merci pour toutes ces précisions !


Dernière question : vous avez déjà combien de compos sur le feu, là, pour la suite ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dupinguez
Chevalier de Saint-Maslow


Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 11449
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Mar 26 Aoû 2014 11:00    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, la ligne de texte ^_^

Une compo de terminée-terminée, que tu as déjà entendu au concert et pour laquelle on a tourné une vidéo, qui sortira sous peu, et quatre qui sont bien avancées dans l'écriture.
_________________
www.youtube.com/user/ShinrayOfficial
https://www.facebook.com/Shinray
https://soundcloud.com/shinrayofficial
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> La Tribune Du Héraut Omniscient [News] Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivante
Page 10 sur 11

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island | Traduction par : phpBB-fr.com | Designed & images by Kooky