Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Jazz, ou le meilleur ami du scotch 18 ans d'âge
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> Le Grimoire du Savoir Eternel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mar 25 Mar 2014 15:10    Sujet du message: Jazz, ou le meilleur ami du scotch 18 ans d'âge Répondre en citant

Topic pour le jazz donc, musique prestigieuse, créant moult ambiances feutrées ou festives... Musique fleurant bon la transpiration, la chaleur du bitume de Harlem ou de la Nouvelle Orléans, mais également l'espace et l'infini...

Commençons les hostilités avec mon favoris. John Coltrane
Que dire de ce monsieur à part qu'il est majestueux ? Sa musique parfois accessible (My Favorite Things, Standards, Coltrane Time) et parfois très difficile d'accès (Interstellar Space, Stellar Regions,...) en a fait rêvé plus d'un !

Ici, son chef-d'oeuvre ultime pour la plupart des fans (que je mets à égalité avec Interstellar Space)

A Love Supreme



4 morceaux formant un tout, une entité magique. Saxophone ténor hurlant, piano raffiné mais brut, basse entrainante et batterie indescriptible... Une ambiance noire et blanche s'en dégage spirituelle et sans couleurs , limite poussiéreuse...

https://www.youtube.com/watch?v=5Pi5ZJZ07ME

Appréciez :)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Winter
Hibernatus


Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 8506
Localisation: Madriz, Spain

MessagePosté le: Mar 25 Mar 2014 17:01    Sujet du message: Répondre en citant

Alors là, à part les trucs de Lynch, je n'y connais que dalle...
_________________
"Il parait qu'ils ont progressé sur scène. C'est vrai ? On m'a dit que depuis quelques temps, en concert, Myrath s'affine." Pingouin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mar 25 Mar 2014 17:12    Sujet du message: Répondre en citant

Je posterais assez régulièrement, classiques comme nouveautés... Tu auras de quoi te mettre sous la dent Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TheDecline01
Sombre W.C.


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 9133
Localisation: Unda da showa

MessagePosté le: Mar 25 Mar 2014 18:26    Sujet du message: Répondre en citant

Bon on va régler la question :

Miles Davis - Bitchez Brew

C'est le seul jazz que je peux supporter sur la durée d'un album. En général je trouve ça bien au début, puis aux alentours de la 10e minute j'en peux plus.
_________________
Bonjour, je m'appelle dick et j'en ai vraiment une petite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mar 25 Mar 2014 18:31    Sujet du message: Répondre en citant

Cet album c'est un coffre-fort emplis d'or et de bijoux !
Là c'est clairement du Jazz-fusion, vraiment intense cette album... Il me donne à chaque fois des bouffées de chaleur lol

Tu peux peut-être essayer Sextant d'Herbie Hancock
Ça devrait te plaire, si Bitches Brew t'as plu :)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TheDecline01
Sombre W.C.


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 9133
Localisation: Unda da showa

MessagePosté le: Mar 25 Mar 2014 18:38    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ouais ?
Bien envie d'essayer alors.
_________________
Bonjour, je m'appelle dick et j'en ai vraiment une petite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Dragor
Oldies are goodies


Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 2236

MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014 2:14    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a des disques plus ou moins accessibles c'est certain. Mais tout dépend également de quel horizon tu viens.

Des pans entiers comme le be bop risquent de paraître abscons au début. Mais ça n'empêche pas d'écouter Parker et d'apprécier l'exceptionnelle intensité émotionnelle qu'il parvenait à dégager. Notamment via cet album raffiné avec de subtils arrangements de cordes.

Il est tard, tu écoutes ça (thème emblématique) et tu fais comme l'Oiseau, direction la stratosphère :cool:
_________________
Draggy style
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014 11:29    Sujet du message: Répondre en citant

@Dragor: D'accord avec toi, le bebop malgré sa réputation de " facile d'accès " est parfois plus ardu ! Ce morceau de Charlie est énorme, sinon avec un orchestre il y'a ça aussi https://www.youtube.com/watch?v=9Nn_Nghem60 ou ça https://www.youtube.com/watch?v=Zz1U-dsa7Ho (lik dis if u cry evritime) :cry:

@Tab': Je vais te faire un petit " guide " pour t'y retrouver avec les styles, du moins ceux que je connais, je laisserais Dragor compléter :)

1) Bebop

Le style " à la charlie " comme beaucoup disent, représenter par Charlie Parker et Dizzie Gillespie principalement. Phrasé rapide (très rapide même) et technique du saxo, c'est généralement le style des années 40 et 50. Costume 3 pièces, whisky sans glace, le tout dans un club minuscule enfumé... Voilà l'ambiance typique.

2) Dixieland

Le " vieux jazz ", à fait son apparition au début du 20ème siècle, jusque je ne sais pas Confused Associé à la Nouvelle-Orléans, c'est l'époque des Big Bands, assez proche du bebop en fait, enfin ça dépend lequel...

3) Hard Bop

Un de mes styles préférés ! Il fait son apparition après le bebop, beaucoup plus poussé que celui-ci, plus lent je pense mais ici la rythmique est marquée, alors que dans le bebop laisse plus de place à l'improvisation. Un bon album pour définir le Hard bop, pour moi, je dirais Moanin' de Art Blakey et The Jazz Messengers

4) Free Jazz

Style vraiment pas accessible, mais alors pas du tout... Au diable les rythmes et les contraintes de la musique, ici on saute tout les cadenas et on fait ce qu'on veut. Chacun à sa définition de la musique, la définition de ces gars c'est de justement ne pas en avoir... Les instruments sont poussés à leur maximum, et l'écoute est très fatigante. Je ne conseille pas d'essayer d'écouter avant d'avoir un minimum de base sinon on risque d'être déçu ou dégouté du genre alors qu'il est grandiose... Pour passer du jazz " accessible " à cette forme de jazz, l'album d'Ornette Coleman The Shape Of Jazz To Come est parfait, il associe belle mélodie et dissonance frappante, on sens vraiment un effet de dégradé entre le formel et l'informel, il reste néanmoins assez difficile mais c'est un passage conseillé :) Mon préféré en free jazz je dirais Interstellar Space du Coltrane parce que j'ai du l'écouter une bonne cinquantaine de fois avant de l'aimer et qu'à présent, je ne pourrais pas passer une semaine sans me l'écouter. Mais je donnerais plus de détails sur cet album dans un autre post.

5) Jazz Modal

Le jazz " des génies " l'époque de John Coltrane, Miles Davis (mais si ce dernier pars ensuite en jazz-fusion), Pharaoh Sanders, etc... Les grands types quoi ! Ici l'accompagnement rythmique est très indulgent, ce qui laisse aux frontman (saxophonistes, trompettistes, etc...) beaucoup de liberté pour s'exprimer, les solos partent donc dans tout les sens mais pas encore comme du free jazz, la musicalité reste encore d'actualité ici... D'ailleurs je parlais de l'album d'Ornette Coleman comme étant une transition, et bien cette transition se fait du Jazz Modal vers le Free Jazz, donc écoutez d'abord du Modal avant le Free... Un classique du Jazz Modal, A Kind Of Blue de Miles Davis sans aucun doute, et A Love Supreme aussi de Coltrane qui est tout simplement magique !

6) Jazz Fusion

Je ne connais pas énormément ce style... Ce que je sais bien c'est que Bitches Brew est l'album de Miles Davis qui marque la transition entre son Jazz Modal et ce Jazz Fusion "rock". On retrouve généralement des guitares, des claviers spéciaux genre Rhodes et des instruments plus électroniques... Miles Davis, Herbie Hancock et Santana avec son Abraxas sont les seuls que je connais vraiment, le reste pfff Confused

7) Nu Jazz

Je n'aime pas clairement. Y'a de l'électro, de la techno, du hardcore et des instruments électroniques aux sons dégeu' je ne dirais pas que je suis " trve " à 100% mais ce genre d'évolution je dis NON. Après, c'est pas toujours dégueulasse mais bon, il faut aimer...

8) Smooth Jazz

Le jazz dit " Easy Listening ", tempo lent, sonorité très douce (rhodes), beaucoup d'effet sur les instruments pour rendre leurs sons vraiment très doux... Une musique d'ambiance quoi.

Voilà en gros :)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dragor
Oldies are goodies


Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 2236

MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014 22:21    Sujet du message: Répondre en citant

On peut aussi parler de middle jazz à partir des années 20 et jusqu'à l'éclosion du bebop. C'est l'époque du swing, des grands orchestres (Count Basie, Duke Ellington, Fletcher Henderson, Artie Shaw pour ne citer qu'eux), des premiers grands solistes de sax ténor (Coleman Hawkins (qui a contribué d'une certaine façon à la naissance du bebop avec une manière d'improviser particulièrement novatrice), Lester Young, Ben Webster), de Billie et d'Ella.

Parfois il est également question de cool jazz. Pas vraiment un style bien défini. Ça renvoie à des ambiances plus feutrées lorsque le bebop secouait le monde du jazz. Birth of the Cool de Miles Davis ou Time Out de de Dave Brubeck illustrent assez bien cette caractéristique.

Le smooth jazz n'est pas toujours apprécié en raison de sa dimension mainstream. Du jazz pop en quelque sorte, avec des éléments issus de la soul, du funk ou du rythm n' blues. À écouter Breezin' et le « tubesque » Give Me The Night de George Benson. Très sympa et accessible !

Et pour les amateurs de piano, le ragtime, le stride (qui nécessite une technique extrême) et même le boogie woogie qui a inspiré bien des solistes !
_________________
Draggy style
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bixl3r



Inscrit le: 17 Oct 2013
Messages: 349

MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014 23:43    Sujet du message: Répondre en citant

Et le Jazz Klezmer nom d'un John Zorn? :dbz01:

http://www.youtube.com/watch?v=Ajl28OdWqtc


Je pourrais éventuellement faire un ptit topo sur la série des Book Of Angels, composée par John Zorn et interprété par différentes formations (avec souvent toujours les mêmes gus! Bar Kokhba, The Dreamers, Masada Quintet, Masada String Trio,....)[/b]
_________________
Qu’est-ce que c’est que ce style de bouffer des petits machins tout secs et trois gallons de flotte par jour ? Si la jeunesse se met à croire à ces conneries, on se dirige tout droit vers une génération de dépressifs ! Le gras, c’est la vie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 9:08    Sujet du message: Répondre en citant

@Dragor: Personnellement je mets le middle jazz et celui du Dixieland dans le même panier, les époques sont similaires et les représentants également

Time Out de Brubeck est juste ENORME, je l'ai écouté pas mal de fois et il m'amuse toujours autant !

@Bixl3r: Je connais ton truc, enfin j'ai écouter quelques trucs par ci par là, c'est bien sympa !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dragor
Oldies are goodies


Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 2236

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 13:25    Sujet du message: Répondre en citant

Ce genre de sujet est très souvent sujet à polémique.
Disons que l'on peut voir les choses de cette manière :

Le jazz des pionniers d'une part, celui qui prend racine dans le blues qu'on jouait dans le delta du Mississippi ou dans les clubs de Memphis et qui doit beaucoup au ragtime de Scott Joplin ou Eubie Blake et de divers autres courants. Il a marqué le public américain dès les années 10 ! À la Nouvelle-Orléans donc (dans des cabarets de jazz populaires ou Barrelhouses quand ce n'était pas carrément les bordels) avec des musiciens tels que Kid Ory, King Oliver, Johnny Dodds, mais aussi à New York où se trouvait Fats Waller, Kansas City et Chicago (avec le célèbre Earl Hines).

Le middle jazz ou jazz classique d'autre part, qui vit son éclosion à la fin des années 20, après les pionniers que furent Jelly Roll Morton ou Sidney Bechet. C'est un terme assez large qui couvre les styles qui succédèrent au jazz de Chicago et de la Nouvelle-Orléans. Cette définition s'applique plutôt bien à des musiciens féconds comme Duke Ellington, Louis Armstrong, Count Basie ou encore Ella Fitzgerald. De grands solistes se sont alors illustrés à cette époque parmi lesquels Coleman Hawkins et Lester Young, mais aussi Lionel Hampton, Gene Krupa ou Django Reinhardt ! En fait le jazz classique est caractérisé par son orchestration et la finesse de ses arrangements comme l'ont prouvé Duke Ellington et Count Basie mais également Benny Goodman.
_________________
Draggy style
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 14:17    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord mais là ça part dans du chipotage, je n'aime pas trop chipoter du coup j'évite de faire la distinction entre les deux... En fait les similitudes sont tellement flagrantes qu'il faut vraiment chercher la petite bête.
D'ailleurs tu dis que le jazz classique se caractérise par des arrangements fins et une orchestration (ce qui est très juste) mais King Oliver possédait également un orchestre (jazz évidemment) donc j'en conclus en fait que le jazz "des pionniers " à des caractéristiques très similaires au classique, et qu'en fin de compte, ce n'est que la souche qui change et qui donc, modifie les styles.

Après bon, oui, c'est un débat qui peut durer jusqu'à perpét'. Mais on peut ajouter que le middle jazz est, on va dire, la base la plus commune aux jazzs du futur, je parle du Hard Bop, du Modal, etc... C'est le jazz auxquels les plus grands se sont inspirés je dirais, le jazz des pionniers s'est assez vite essoufflé. Du coup oui, en fait, on peut diviser si on tient ça en compte :)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dragor
Oldies are goodies


Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 2236

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 15:05    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est une autre génération de musiciens. D'ailleurs j'aurais probablement dû citer Fletcher Henderson parmi les pionniers, en tant que précurseur du swing. De grands solistes devenus emblématiques du jazz classique ont d'ailleurs été recrutés par ses soins. C'est dire si la limite peut paraître floue.
Et ça n'empêche pas un musicien comme Sidney Bechet de sortir au début des années 40 des enregistrements parmi ses plus fameux, dans un pur style New Orleans ! Tout comme le middle jazz refit surface sur le devant de la scène dans les années 50 sous l'appellation jazz mainstream.
C'est probablement plus pratique de parler de jazz d'entre deux guerres et d'après guerre.
_________________
Draggy style
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 22:18    Sujet du message: Répondre en citant

Dragor a écrit:
Oui, c'est une autre génération de musiciens. D'ailleurs j'aurais probablement dû citer Fletcher Henderson parmi les pionniers, en tant que précurseur du swing. De grands solistes devenus emblématiques du jazz classique ont d'ailleurs été recrutés par ses soins. C'est dire si la limite peut paraître floue.
Et ça n'empêche pas un musicien comme Sidney Bechet de sortir au début des années 40 des enregistrements parmi ses plus fameux, dans un pur style New Orleans ! Tout comme le middle jazz refit surface sur le devant de la scène dans les années 50 sous l'appellation jazz mainstream.
C'est probablement plus pratique de parler de jazz d'entre deux guerres et d'après guerre.


Je suis d'accord :)

Allez un album pour ce soir, histoire de se détendre sous le clair de lune

The Three Sounds - Soul Symphony



J'ai découvert le groupe par pur hasard, en errant chez un disquaire... La couverture était vraiment cool et le prix assez attractif, le titre de l'album et la longueur du premier titre (plus de 25 minutes !) m'ont mis d'accord. Et bon dieu je ne regrette pas du tout mon choix !
Nous avons ici un album grandiose, un jazz magique est présent, mais réellement magique. Jamais ennuyeux, gorgé jusqu'à la saturation de swing, et le groupe est accompagné d'un orchestre où violons et flûtes flirtent avec un piano incroyablement groovy à la saveur sucrée comme un fruit de la passion. Un must-have ! Amateur de jazz à piano, ceci est pour vous.

Cadeau: http://www.youtube.com/watch?v=ghWsrDuCGmg
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TheDecline01
Sombre W.C.


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 9133
Localisation: Unda da showa

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 22:59    Sujet du message: Répondre en citant

Bon bah, Sextant à 7€ sur la fnac, commandé.
_________________
Bonjour, je m'appelle dick et j'en ai vraiment une petite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 23:32    Sujet du message: Répondre en citant

Bon achat, tu ne le regretteras pas... Sauf si tu n'aimes pas évidemment. Mais bon si t'as aimé Bitches Brew y'a pas de raison, Sextant est plus soft mais en même temps... Dérangeant. tu jugeras par toi même :)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gazus
SID Errant


Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 6589
Localisation: Yvelines

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 23:37    Sujet du message: Répondre en citant

En jazz instru, bien cool, je conseille Lund Quartet. Un groupe tout jeune mais vraiment très cool, avec un petit côté dub de par l'usage des platines (mais avec aussi du theremin et d'autres instrus rigolol). Les versions live dépassent de loin les enregistrements studios, mais ça c'est assez récurrent en jazz.

http://lundquartet.bandcamp.com/album/lund-quartet

Sinon, je vous ai pas vu citer Charles Mingus, et ça, je ne peu le toléré. :non:
Yabon l'ostinato de sax de "Moanin'"
(bon, le mixage avec quasiment pas de centre reste un tantinet chelou, mais ça n'enlève rien à la qualité du truc)

Et sinon, d'Ornette Coleman, je recommande Something Else!!! qui démarre avec le kiffant "Invisible".
Ou alors "Alpha" et son riff d'intro qui passé en mineur et joué à la guitare saturé pourrait très bien être un riff de death technique. Oui non en fait, quoique.
_________________

Le plus dur dans cette rupture, c'était pas tant l'effacer de ma vie, c'était surtout effacer les 4 To de film porno qu'on avait tourné tous les deux. Multicam, 1080p, son 5.1... Y avait plus de place sur le disque dur après la séquence d'intro. Mais une si belle séquence d'intro. J'allais pas effacer ça.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 23:50    Sujet du message: Répondre en citant

Sympatoche ton groupe là, même si c'est le genre de " jazz " qui me saoule très vite, ça manque cruellement de passion et de force, mais pour mettre en son d'ambiance ça passe crème j'avoue.

Ah ce morceau de Mingus est juste ENORME !!, ce sax baryton dégage un groove monstrueux !

J'aime bien cet album de Coleman même si sa période Modal ne m'a pas beaucoup captivée ça reste de la très bonne came, tu devrais essayer Saxophone Colossus de Sonny Rollins ... Un grand grand grand album ! D'ailleurs ce gars était un peu le concurrent de Coltrane à l'époque, parce que d'après les fans ils sonnaient trop comme ce dernier, je ne partage pas cet avis mais bon... http://www.youtube.com/watch?v=tLFlJIqiMLc
Je précise que c'est le morceau le plus doux de l'album, mais un des plus intense sentimentalement parlant :)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lotus



Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 301
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 31 Mar 2014 21:26    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis revenu hier sur un album que j'ai écouté il y'a très très longtemps, par pur curiosité je dirais et qui m'a réellement dégouté tellement il était inaccessible. Live In Japan voilà le nom de la Bête, juste un live au Japon pour le Coltrane accompagné entre autres de Pharoah Sanders... Et quel live. plus de 247 minutes ! Oui oui oui vous avez bien entendu, approximativement 4h de Free Jazz extrêmement intense... Un bordel nucléaire à faire pâlir Tchernobyl et j'en passe. Coltrane décompose ses morceaux, il les étirent, les mélanges, les broient, les fonds et les déstructures pour en faire des morceaux méconnaissables, monstrueux, terrifiants... Léo, un morceau figurant sur son album Interstellar Space dure non plus, 10 minutes mais bien 45 minutes ! Ce cd est tout simplement une torture pour les non-initiés et même pour les initiés... Mais ô combien grandiose est-il, impossible de s'ennuyer tellement l'art du free jazz est poussé à son maximum, de l'intensité et de l'émotion à l'état pur voilà c'que c'est.



https://www.youtube.com/watch?v=zdlaf_wwEQo ==> La partie 1/6 de Léo.

à écouter au moins une fois dans sa vie d'audiophile !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> Le Grimoire du Savoir Eternel Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island | Traduction par : phpBB-fr.com | Designed & images by Kooky