Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les scènes
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> L'Antre du Troll Mélomane [Discussions]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
TheDecline01
Sombre W.C.


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 9133
Localisation: Unda da showa

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 11:44    Sujet du message: Les scènes Répondre en citant

Ce matin je pensais à la scène black metal norvégienne en me demandant comment une scène si petite, la Norvège c'est 4-5 millions d'habitants non ? A-t-elle pu accoucher d'autant de groupes de légende (qu'on le veuille ou non, il y a eu des musiciens qui savaient jouer et composer) ? Emulation ? Hasard historique ? Je me suis ensuite remémoré les autres scènes : Bay area du thrash, Tampa du death, Göteborg pour le death mélo etc...

Comment expliquer l'émergence d'une scène, somme toute très limitée géographiquement, mais qualitativement ultra reconnue ? Effet boule de neige des groupes qui convergent tous vers un leader ?

Bref, petit sujet marrant je trouve.
_________________
Bonjour, je m'appelle dick et j'en ai vraiment une petite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Doomy
Pleureuse


Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 5417
Localisation: Banlieue nord parisienne

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 11:54    Sujet du message: Répondre en citant

Clairement effet boule de neige, pas de coïncidences.
Il faut aussi que ça suive un minimum niveau public je pense, que les premiers concerts soient pas complètement vides...
Après ce sont des époques où il n y avait quasiment pas voire pas du tout internet et quand un nouveau "son" arrivait, les locaux étaient les premiers au parfum !
_________________
« Teach me your mood, O patient stars !
Who climb each night the ancient sky,
Leaving on space no shade, no scars,
No trace of age and no fear to die.
»
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jo



Inscrit le: 07 Fév 2014
Messages: 325

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 12:16    Sujet du message: Répondre en citant

c'est marrant, je me posais exactement la même question hier soir avec la scène suédoise !

ça doit être une histoire de tendances je suppose ? un leader-précurseur qui va inspirer tout les autres groupes ?

Je ne sais pas ...

En dehors du Metal, il y aussi la Jamaique qui a accouché du Reggae et qui est un vivier inépuisable depuis 50 ans, pour une démographie de 3 Millions d'habitants....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sven
Death 'n' Troll Dokthor


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 20266
Localisation: Trapped in a corner

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 12:16    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'empêche que pour que ça marche à ce point, il faut aussi des talents hors du commun! Abbath, Ihsahn, Valfar, Varg (quoique sans doute plus contestable), et tous les autres, en dehors de l'émulation, ils avaient/ont aussi des dons de composition indéniables!
_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Doomy
Pleureuse


Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 5417
Localisation: Banlieue nord parisienne

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 12:26    Sujet du message: Répondre en citant

Oui mais y a aussi des scènes plus "communes" niveau talent :D
Pour la Norvège l'éducation joue ptete car peu importe leurs opinions politiques ou religieuses ils sont beaucoup a grandir avec un instrument.
_________________
« Teach me your mood, O patient stars !
Who climb each night the ancient sky,
Leaving on space no shade, no scars,
No trace of age and no fear to die.
»
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archaïc_Prayer



Inscrit le: 09 Jan 2013
Messages: 270

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 12:38    Sujet du message: Répondre en citant

La Norvège pour le black et la Suède pour le death sont les deux exemples les plus pertinents de ce sujet.

On peut aussi parler de Tampa mais pas que, car Repulsion, précurseurs du grind, viennent de Detroit, et le thrash nichait aussi à New York (faut que je regardes d’où venait Slayer, car même s'ils avaient écumé la west cost entre 1983 et 1985, je me demande s'il venaient bien de Los Angeles). C'est surtout pour les studios Morrisound.

La Norvège, c'était surtout Mayhem avec Samael en Suisse qui ont réactivé le black. Après tout, il faut bien se rappeler que Fenriz et Varg se sont laissés convaincre par Euronymous, car sinon, il en seraient encore à se prendre pour Death des premiers jours (Soulside Journey, on a l’impression qu'ils ont récupéré le matos d'enregistrement utilisé par Autopsy du premier album, et dont le batteur était avec Schuldiner un moment. CQFD). Sans parler des contacts avec les groupes extérieurs via Slayer Mag (Sadistik Exekution, Blasphemy, Master's Hammer, etc).

La Suède aussi il y a eu précurseur, il s'agissait de Nihilist (avant il y avait aussi Mefisto et Obscurity, mais contenu au stade de démos) qui est devenu Entombed. A partir, cela allait devenir une tendance à imiter les Américains.
Si cela avait été Bathory, il n'y aurait pas grand chose : en Scandinavie il n'y avait RIEN pour faire du metal.

Bref, il a suffi d'un leader, parfois de circonstances matérielles. L'histoire reste l'histoire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Winter
Hibernatus


Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 8506
Localisation: Madriz, Spain

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 12:59    Sujet du message: Répondre en citant

Sacrée question. Même en dehors du metal, c'est souvent localement que des mouvement se sont crées (je pense à Bristol ou Manchester).
Il doit y avoir là-dessius une histoire d'émulation. Un groupe franchit un cap musical (chose que nos tennismen ne savent pas faire) et du coup "contamine" les alentours...

C'est foireux comme explication...
_________________
"Il parait qu'ils ont progressé sur scène. C'est vrai ? On m'a dit que depuis quelques temps, en concert, Myrath s'affine." Pingouin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dragor
Oldies are goodies


Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 2236

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 13:43    Sujet du message: Répondre en citant

Désir mimétique.
_________________
Draggy style
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sven
Death 'n' Troll Dokthor


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 20266
Localisation: Trapped in a corner

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 15:01    Sujet du message: Répondre en citant

Sven a écrit:
Il n'empêche que pour que ça marche à ce point, il faut aussi des talents hors du commun! Abbath, Ihsahn, Valfar, Varg (quoique sans doute plus contestable), et tous les autres, en dehors de l'émulation, ils avaient/ont aussi des dons de composition indéniables!


ce a quoi mon coloc facétieux, profitant d'une session restée ouverte rajoutera:
- une facilité pour l'anglais, qu'on ne retrouve pas sur le pourtour de la Méditerranée
- un physique de l'emploi avec blondeur et épaules carrées, qui passe bien a l'image (le métal malgache est curieusement moins crédible)
- des journées courtes laissant plein de temps pour bosser ses gammes, composer et répéter au lien de trainer aux terrasses des bistrots
- une machinerie marketing qui marche (forcément quand t'as pas de ressources naturelles, tu cherches autre chose)

et pour un autre son de cloche sur les pays scandinaves, un excellent papier du Guardian:
http://www.courrierinternational.com/article/2014/02/13/la-verite-sur-le-miracle-scandinave

avec mention spéciale pour l'Islande
_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Crom-Cruach



Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 611

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 15:07    Sujet du message: Répondre en citant

La Suède est également un vivier D-Beat impressionnant (le Kängpunk).

Le guitariste de Fredag Den 13E m'a expliqué que c'était tout simplement qu'il était facile dans ce pays de trouver des tunes pour faire de la musique auprès du gouvernement et des lieux de répèt pas chers.
Par contre pour le public, c'est une autre affaire, selon lui.
_________________


Dernière édition par Crom-Cruach le Sam 29 Mar 2014 17:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sven
Death 'n' Troll Dokthor


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 20266
Localisation: Trapped in a corner

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 15:15    Sujet du message: Répondre en citant

Putain, je me suis fait gauler ma session par mon coloc/collègue de bureau. Voilà qui m'apprendra.
Cela dit, lisez son article, ça a l'air bien! Mr. Green
_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
DarkSchneider



Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 2431
Localisation: Saint-Michel-sur-orge (91)

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 15:23    Sujet du message: Répondre en citant

L'émulation peut expliquer beaucoup de choses je pense.

Au milieu des années 90, il y'a eu en Bretagne une véritable vague de punk breton, c'était assez impressionnant. J'ai vécu le truc d'assez près. Il a suffit de 2 ou 3 excellents groupes pour lancer le phénomène (Tagada Jones, Melmor, Mass Murderers) : pas mal de lycéens se sont mis à former leur groupe de punk hardcore, de plus en plus de créteux ont squatté les centres villes avec leurs clébards et leurs bières, des squats se sont mis à fleurir etc... ça a duré au moins 5 ans, puis le phénomène c'est enlisé suite à des excès, des municipalités beaucoup moins tolérantes, et des musiciens qui ont raccroché (certains étaient keupons jusqu'au bout et refusaient donc le succès !).. Mais vraiment, il s'était passé un truc, avec festival à la clé (Breizh Disorder). Cela allait de pair avec la tradition festive et alcoolique de la Bretagne (le côté marin, tout ça).

Aujourd'hui encore il y'a des restes de cette vague, même si ça n'a plus du tout la même ampleur. C'est en partie pour ça aussi que l'ancien guitariste des Béru s'est installé en bretagne. Tout ça c'était d'ailleurs fait en parallèle du renouveau de la musique celtique...

Tout ça pour dire qu'il suffit de pas grand chose en fait, d'un concours de circonstance, de l'ancrage d'une tradition rock ou pas, de bons zicos...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Crom-Cruach



Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 611

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 17:10    Sujet du message: Répondre en citant




Sven a écrit:
Cela dit, lisez son article, ça a l'air bien! Mr. Green

Des caricatures (les Finlandais, c'est tous des poches...) dénonçant des poncifs.
Le couplet sur l'Islande est éloquent, justement.
Pas mal en effet. lol

Attention je fais le même les yeux fermés :
Tous les Français sont homophobes (y'a qu'à voir les récentes manifs), et se foutent complétement de l'écologie en général, si on examine une minute, l'état de leur centrale nucléaire.
Au vu des mairies aux mains du FN, suite au premier tour des élections municipales, la France ne va tarder à devenir le 4ème Reich également...
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DarkSchneider



Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 2431
Localisation: Saint-Michel-sur-orge (91)

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 20:20    Sujet du message: Répondre en citant

Ah cette photo, nostalgie... j'ai croisé pas mal de ces mecs...

Sinon, l'article sur les pays nordiques est amusant, un peu provoc...mais dans l'ensemble très juste. Y'a pas plus xénophobe que la Norvège, quant à la Suède et son conformisme ambiant faux cul, son sens de l’accueil inexistant, ses villes mortes après 17h...sa bouffe dégueulasse...ses paysages monotones.. au secours!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Crom-Cruach



Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 611

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 20:39    Sujet du message: Répondre en citant

DarkSchneider a écrit:
Ah cette photo, nostalgie... j'ai croisé pas mal de ces mecs...

Sinon, l'article sur les pays nordiques est amusant, un peu provoc...mais dans l'ensemble très juste. Y'a pas plus xénophobe que la Norvège, quant à la Suède et son conformisme ambiant faux cul, son sens de l’accueil inexistant, ses villes mortes après 17h...sa bouffe dégueulasse...ses paysages monotones.. au secours!


J'ai un bon ami qui connaît bien François des MASS. Je pensais que d'ailleurs le groupe allait ressuscité suite à deux/trois concerts plus ou moins récents.
Tu dois connaître également Temple Bacchus Addict ,je pense et MASS PROD évidemment.

Pour l'article du Guardian, évidemment qu'il y a du vrai mais le côté potache m'a un poil dérangé.

Je pars en Suède cet été mais pour un "voyage archéo", p't-être pour ça que j'ai grogné.
De toute façon, je grogne tout le temps. :dbz01:
_________________


Dernière édition par Crom-Cruach le Dim 30 Mar 2014 0:16; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TheDecline01
Sombre W.C.


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 9133
Localisation: Unda da showa

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 23:48    Sujet du message: Répondre en citant

Je veux bien qu'il y ait de l'émulation, il y en a toujours et beaucoup ont besoin d'une figure de proue pour mettre le pied à l'étrier, Euronymous étant le cas qui me touche le plus, mais à un moment, il faut que parmi ces inspirés/suiveurs se trouvent des gens de talent comme le disait Sven pour rendre ladite scène intéressante et digne d'être suivie. Qui se souvient des légions noires françaises à part des abrutis de black metal qui veulent tout trouver sur leur genre favori ? Pourtant ces mecs ont dû vouloir faire un truc à la norvégienne, sauf que pas de bol, d'une, ils étaient pas nombreux et surtout, à part Mutiilation, ils ont jamais rien sorti d'autre que des démos infâmes.

Bref, en Norvège, en Suède, en Floride, en Californie, il y a eu de l'émulation mais avec une concentration de talents plus forte que la normale j'ai l'impression. Evidemment finalement ce n'est pas le propre du metal, mais en s'en tenant à notre genre de prélédiction il y a déjà belle matière à faire.

Perso j'aime bien me demander ce qui s'est passé. De l'émulation oui, de la contamination pourquoi pas puisque les autres peuvent "comprendre" comment ça marche de composer de la bonne musique (le statut de quasi précurseur les protégeant un peu du statut de copieurs) et aussi une dose de chance de compter dans ses rangs des gens de talent dans la composition et/ou le jeu.

Une petite salade composée qui laisse sa part au hasard mais qui nous fait salement plaisir quand c'est dans nos goûts.
_________________
Bonjour, je m'appelle dick et j'en ai vraiment une petite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Winter
Hibernatus


Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 8506
Localisation: Madriz, Spain

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2014 10:53    Sujet du message: Répondre en citant

Je me rappelle très bien de cette période. J'ai même assité à la naissance d'Antaeus qui est, comment dire, le fruit des amours entre deux scènes : la norvégienne dont tu parles Dick, et la scène brutal-death US (les groupes en 'Tion plus Cannibal Corpse des débuts).
Il y avait une exaltation, un enthousiasme devant ces trucs, assez dingues (enfin moi la scène des Tion, à part Immolation, ça a toujours été bof bof). Ceux qui avaient déjà un vécu métallique découvraient de nouvelles manières de faire du metal, mais les plus jeunes ne faisaient aucune comparaison avec quoi que ce soit : c'était juste leur manière de sentir et de jouer le metal. Tous les petits gars (et je ne fréquentais personne du black circle, bien au contraire) vivaient au son des demos et des premiers CD de Burzum et Emperor, Immortal, Darkthrone et Satyricon pour les noms les plus connus (et des tonnes de groupes qui n'ont pas eu tant de succès, qui se rappelle d'Ophthalamia ou du sideproject Storm ?), On suivait les nouvelles extra-musicales avec intérêt. Il y avait moults débats sur les méfaits de Varg, Bard Faust et autres personnes un peu... spéciales du bulbe. C'était une drôle de famille, mais une famille quand même. D'ailleurs, quand Valls a commencé à faire son show avec Vikernes, mon premier sentiment était qu'on venait fouiner dans des affaires privées qui dataient de longtemps, dans des secrets de famille...

Et puis... hé mais où êtes-vous ?? Z'êtes partis ?? Attendez, j'ai encore plein de trucs à dire ! Merde, ils sont partis...




Edith : et qu'est-ce qu'on rigolait en passant les deux premières minutes de De Mysteriis... (c'était un message pour tonton Dick)
_________________
"Il parait qu'ils ont progressé sur scène. C'est vrai ? On m'a dit que depuis quelques temps, en concert, Myrath s'affine." Pingouin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TheDecline01
Sombre W.C.


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 9133
Localisation: Unda da showa

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2014 13:05    Sujet du message: Répondre en citant

Mais continue papi Winter !

Purée, Ophthamalia, j'avais absolument jamais entendu parler, mais ça a l'air intéressant. En plus, il y a un certain Winter à la batterie... l'origine de ton pseudo ????????
_________________
Bonjour, je m'appelle dick et j'en ai vraiment une petite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
dommedag



Inscrit le: 19 Sep 2012
Messages: 832
Localisation: Clignancourt, 9-3, RPZ kouzin

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2014 14:18    Sujet du message: Répondre en citant

Y'avait Nödtveidt et un des mecs d'Abruptum dedans.

Mais c'est pas le seul side-project méconnu avec des membres de renom...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elb



Inscrit le: 01 Mar 2014
Messages: 36

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2014 15:26    Sujet du message: Répondre en citant

De tout ce que j'ai écouté dans le naufrage légion noire, il y a certain qui sont potables : Moevot , Mütiilation et Vlad Tepes .
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> L'Antre du Troll Mélomane [Discussions] Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island | Traduction par : phpBB-fr.com | Designed & images by Kooky