Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les rappels

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> L'Antre du Troll Mélomane [Discussions]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Pour vous, les rappels, c'est :
Une obligation !
25%
 25%  [ 4 ]
Seulement si l'ambiance du concert a été particulière et le public à la hauteur
50%
 50%  [ 8 ]
J'm'en tape, autant tout mettre dans la setlist à la base
25%
 25%  [ 4 ]
Total des votes : 16

Auteur Message
TheDecline01
Sombre W.C.


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 9133
Localisation: Unda da showa

MessagePosté le: Sam 16 Nov 2013 22:07    Sujet du message: Les rappels Répondre en citant

Suite aux discussions sur les concerts trop millimétrés et notamment les rappels pré-décidés, je me lance dans ce petit sondage :

Pour vous, quelle est votre approche du rappel, qu'attendez-vous d'un groupe à la fin de son concert ?

Perso, je supportais plus ces rappels systématiques. C'est devenu une obligation pour les groupes, et l'occasion de dire que "Vous avez été supers ! Merci !", alors que c'est très souvent faux. Ou tout du moins, il ne s'est rien passé de particulier, uniquement un public un minimum content mais rien de fantabulesque.

J'ai un souvenir particulier du seul concert de dEUS que j'ai fait. C'était au Cabaret Sauvage vers 2005-2006 je dirais (déjà !). Ambiance de feu dans le parterre et engouement incroyable. Le groupe fait son premier rappel évidemment et s'ensuit 5-10 d'applaudissements à tout rompre. Le chanteur penaud revient alors sur scène et avoue qu'ils n'ont rien de prévu. Les applaudissements continuent aussi forts. Le groupe revient alors et annonce qu'il va rejouer le 1er titre du concert, à défaut d'impro ou nouveauté, nous revoilà avec un vrai rappel qui fait plaisir car manifestement uniquement pour le public présent ce soir là et non pour toutes les dates. Ca m'a donné un goût vraiment délicieux et ce qui reste à ce jour mon meilleur souvenir de concert. Et je crois, la seule fois où j'ai eu droit à un vrai rappel hormis Seide, mais ça c'est pas un groupe pro.

Je n'aimais déjà pas les rappels préparés, depuis cette date, la comparaison devient inévitable et ça m'est devenu, sinon insupportable faut pas exagérer, irritant.

Le rappel doit rester ce qu'il est, une récompense pour un public vraiment bon et un cadeau du groupe qui s'éclate vraiment sur la scène, qui ap ris son pied à partager sa musique. Depuis la petite 15aine d'années que j'ai fait des concerts, je n'ai jamais vu que des rappels préparés et ça m'énerve. Je préfère 100 fois un groupe honnête qui s'emmerde pas à revenir sur scène lorsque le public n'a pas été à la hauteur, rien de plus normal. A quoi ça sert de donner un ou 2 titres en plus à un public qui a poliment applaudi ou beuglé comme un con mais n'a rien donné de plus de son côté ? A rien, c'est du service de bas étage, de la soupe aux cons et de la confiture aux cochons.

Un rappel se mérite. On paie pour voir le groupe, au groupe de se défoncer. Le groupe se défonce, au public de se donner pour mériter son rappel. Aucune magie sinon.
_________________
Bonjour, je m'appelle dick et j'en ai vraiment une petite.


Dernière édition par TheDecline01 le Sam 16 Nov 2013 22:16; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
S1phonique
Chauve No Mercy


Inscrit le: 08 Mar 2013
Messages: 5535
Localisation: pas très loin du Stade de France.

MessagePosté le: Sam 16 Nov 2013 22:12    Sujet du message: Répondre en citant

ça me rappelle un extrait d'un Sketch de Bigard qui expliquait ce qu'était le rappel (lumières éteintes etc..on ne peut pas sortir etc..)

Pour ma part depuis le temps, je préfère tout foutre dans la setlist.
le rappel ok mais s'il n'est pas préparé , donc sincère, donc rare.
pour cette raison je vote tout dans la setlist (par contre si un vrai 'encore' arrive et parfois même quand est rejouée un chanson : ça tue)
_________________
Swing it, shake it, move it, make it ;Who do you think you are?
Trust it, use it, prove it, groove it ;Show, how good you are !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Sam 16 Nov 2013 22:27    Sujet du message: Répondre en citant

Les rappels ça me gonfle, d'ailleurs je me fais jamais chier à applaudir et user mes petites mains délicates parce que de toute façon c'est prévu qu'ils reviennent.

J'ai eu une seule fois un vrai rappel, un second en fait, c'était Tito et Tarantula. Je me souviens même pas de ce qu'ils ont joué, mais ils avaient la larme aux yeux quand ils sont arrivés sur scène. Pourtant le concert avait commencé avec deux heures de retard, tout le monde était crevé, on était en semaine et il était tard, mais c'était tellement bien !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tabris
She_Ra Princess of Bretz'Hell


Inscrit le: 06 Juin 2012
Messages: 1700

MessagePosté le: Sam 16 Nov 2013 23:10    Sujet du message: Répondre en citant

On rêve tous que le rappel soit "spontané", c'est l'idéal : un public chaud chaud qui en veut et réclame à s'en péter le gosier et les mains. En face, des gugusse surpris (réellement) d'un tel enthousiasme, qui n'ont rien calculé et qui se concertent entre eux pour balancer la sauce, improvisent ou reprennent un titre phare etc ... Juste pour le plais !

Mais trop souvent, les gens se contentent de battre mollement des moignons parce que "ça se fait", tout en regardant vers le voisin pour voir s'il fait pareil et surtout vers la sortie, d'un air de dire : "bon, c'était sympa, mais bobonne m'attend, j'ai faim, j'ai envie de pisser, le cd est en vente à la guérite ? etc .... ça gâche le truc, franchement, autant s'en dispenser" !

Quant aux groupes, on jugera de leur prestation dans la feuille de chou du coin, uniquement sur le nombre de rappels et non sur la ferveur affichée (par exemple) d'un chroniqueur des éternels qui se serra tapé la tête par terre jusqu'à la lie parce qu'il a trouvé le concert génial et qui va le crier par tout ("meuhhh, arrête, il n'y a eu qu'un seul rappel", et gnagnagna) lol
_________________
"Nous ne sommes le plus souvent en contact qu'avec l'idée que nous nous faisons des êtres, c'est-à-dire leur irréalité"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Droom
Oslow


Inscrit le: 15 Fév 2012
Messages: 3419

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 10:00    Sujet du message: Répondre en citant

Oh Daph', j'espère quand même que tu applaudis de temps en temps. Sinon c'est pas jôisse. :(

Je me range du coté de la doxa: le rappel n'est bienvenu que lorsqu'il est mérité. Un peu comme un pourboire au restaurant, en fait.

Personnellement, je crois n'avoir eu le droit qu'a un seul rappel honnête. Avec Anathema (groupe généreux sur scène), à Paris sur la tournée WHBWH, le public s'était époumoné en exigeant "Sleepless". Très visiblement, le groupe n'avait pas prévu de jouer cette vieillerie mais, devant notre insistance, il est tout de même revenu jouer le titre.
J'ai vraiment eu l'impression d'être face à un rappel honnête. Je l'espère, en tout cas.
Sur le coup, c'était très agréable. D'autant plus que le morceau se prête à un public très chaud.

Autrement, les rappels prévus, et pire encore, sans surprises car mettant systématiquement en avant les mêmes morceaux depuis les débuts du groupe, m'ennuient.
En général, je décroche carrément à ce moment là. aussi fort que soit le morceau, je ne suis déjà plus trop dans le concert.

Donc finalement, j'aimerais bien voir un rappel "prévu', mais qui se permet de jouer un morceau "imprévisible".
Genre "FFF" pour Megadeth ; "Devil With A King's Card" chez MH ; "Pink Cellphone" pour Deftones... c'est pas exemples de pistes jamais jouées sur scène qui manquent.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baker



Inscrit le: 13 Aoû 2010
Messages: 637
Localisation: Meulaiiiiiin

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 10:11    Sujet du message: Répondre en citant

Plus que Bigard, c'est Desproges qui a bien expliqué le côté attendu et ridicule parfois des rappels.

"Un plombier quand il a fini, il s'en va ! Il revient pas ! Vous le voyez après cinq minutes revenir, juste pour donner un petit coup de clef de douze ?"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
S1phonique
Chauve No Mercy


Inscrit le: 08 Mar 2013
Messages: 5535
Localisation: pas très loin du Stade de France.

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 10:33    Sujet du message: Répondre en citant

lol
_________________
Swing it, shake it, move it, make it ;Who do you think you are?
Trust it, use it, prove it, groove it ;Show, how good you are !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Pistolero



Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 2009

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 11:02    Sujet du message: Répondre en citant

Pour moi, le "rappel" est plutôt une sorte de bouquet final. Le groupe sort de scène, lumières éteintes, et revient jouer en général le ou les morceaux les plus attendus. C'est une sorte de rituel que j'aime assez, on revit un peu la montée d'adrénaline de l'entrée en scène et on sait qu'on va avoir du gros hit pour bien terminer la soirée.
Quand le groupe en fait des caisses avant le rappel ("this is our very last song tonight, bla bla...") alors que tout le monde sait que c'est faux, c'est forcé et c'est nul, mais s'il reste sobre dans sa première sortie de scène sans chercher à trop faire croire que c'est fini et sans laisser le public scander leur nom pendant trop longtemps dans le noir, je trouve que ça reste la meilleure fin possible pour un show.

Je crois n'avoir vu qu'une seule fois un concert sans le moindre rappel (c'était Marilyn Manson à Bercy, un concert pas terrible indépendamment de ça d'ailleurs), et j'avais trouvé que ça manquait vraiment.

Une autre fois, Rhapsody avait eu la mauvaise idée de sortir de scène lumière éteinte, et au bout de 2-3 minutes dans le noir avec un public chauffé à blanc, la lumière s'était rallumé sans que le groupe ne revienne, et du coup, ça s'était fini par une bronca de protestation... Génial pour terminer sur une bonne note ! Rolling Eyes

Bref, ces rappels simulés, ça me semble quand même la meilleure solution pour que le public intègre l'idée que c'est terminé. Mais un seul rappel de deux chansons suffit, hein, si le groupe fait le coup de faire trois rappels avec un tiers de son show, c'est nase, on est d'accord.
(Bon, si le groupe est disposé à faire un vrai petit extra, c'est bien aussi. :) )
Il y a besoin de balises dans un spectacle. C'est comme le fait de tout éteindre au début, ou le rideau au théâtre...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MisterPatate
Six Frites Under


Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 2489

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 11:51    Sujet du message: Répondre en citant

Le seul "vrai" rappel auquel j'ai assisté, c'était Hypocrisy à Namur cette année. Avant le show, on avait fait une interview et on lui avait dit "beh kwé, coco, tu joues un seul morceau des deux albums précédents, même pas Valley Of The Damned ?".

Le concert commence, on prend plein la mouille, setlist prévue, les lumières s'éteignent, ils reviennent pour leur "rappel" standard, deux morceaux, les lumières s'éteignent, on gueule encore un peu et là, BAM, le père Tas De Graines remonte sur scène.

VALLEY. OF. THE. DAAAAAAAAAAAMNED

Les frissons, je vous dis pas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barbapopo
Fantomaths


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 5528

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai probablement pris de mauvaises habitudes : mais pour moi, un groupe qui se barre sans aucun rappel, c'est ignoblement sec.

La présence d'un rappel ne veut plus dire grand-chose, c'est vrai. Mais à l'inverse, son absence me paraît insupportablement lourde de sens, et fait d'autant plus mal à mon petit cœur : impression d'être tombé sur un mauvais jour, d'avoir déçu ses idoles ; sentiment de les avoir vus remballer la camelote sitôt l'heure syndicale effectuée, etc.



A tort ou à raison, cette histoire de rappel me semble donc être devenue une convention de politesse.

C'est un peu comme le "salut" quand on croise quelqu'un dans un couloir. En entendant "salut"', personne ne s'exclame en son for intérieur : "Putain, ce mec m'a dit "salut" : il m'adore !!"
Par contre, si on se croise sans une parole, ou si on ne reçoit en retour de son salut qu'un profond silence, on se dit forcément : "Euh là... qu'est-ce que j'ai fait de mal, moi encore ?"
Voire carrément : "Mais il con, celui-là, ou quoi ?"

Donc oui : sauf exception des festivals, du couvre-feu, ou d'un orgasme collectif si fort qu'il se passe implicitement de post-scriptum, je trouve que le rappel est devenu une quasi-obligation.
Peut-être un peu ridicule, OK. Mais après tout, pas plus que les décors de scène, les musiques d'intros, les harangues au public ou le fait de demander de claquer dans les mains.
Et c'est vrai que, comme le dit Pistolero, ça reste un rite assez agréable, en général (sauf si on s'est déjà emmerdé copieusement pendant le corps du concert).



Du coup, personnellement, je recule le curseur de "magie" et de spontanéité d'un cran, et le place sur le deuxième rappel.
Lui, en général, personne ne s'offusque s'il est absent.
Mais quand on l'obtient, waouh... on a vraiment l'impression d'avoir décroché le kiki.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dislo



Inscrit le: 03 Sep 2011
Messages: 864

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 14:56    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai à peu près le même sentiment que popo (l'expérience des concerts en moins): pour moi le rappel c'est le bouquet final, là où on va te jouer le titre ultime qui tue les cervicales et fait hurler toute la salle. C'est sûr que quand le public est merdique, bon...

Pour revenir sur Anathema, au concert de l'année dernière il y avait un rappel préparé (qui est sur le dernier DVD d'ailleurs), mais à un moment (juste avant Fragile Dreams je crois), ils ont demandé à un mec de la salle quel morceau il voudrait qu'ils jouent, il avait répondu Empty et ils s'étaient exécutés. C'était vraiment sympa ! (en plus ce morceau est une tuerie en live)

Et c'est vrai que finalement s'il y en a pas je vais me dire "quand même, ça manquait d'un truc"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pistolero



Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 2009

MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013 12:52    Sujet du message: Répondre en citant

J'ajoute que pour moi le rappel programmé est le privilège de la tête d'affiche.
Quand je vois un groupe de première partie faire semblant de se faire rappeler par un public qui n'est pas le sien (la plupart des gens dans l'audience n'espère en général qu'une chose, c'est qu'il cède la place au groupe qu'ils sont vraiment venus voir), pour moi, c'est vraiment une attitude de profiteurs.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 3165
Localisation: Colères banlieue sud

MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013 21:42    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais être rabat-joie, mais le coup de jouer le titre réclamé par un "membre du public", ce ne serait pas prévu à l'avance, parfois ? Je n'ai jamais vraiment cru à ce truc, surtout pour un vieux morceau plus joué depuis de lustres, surtout quand il y a des nouveaux musiciens dans le groupe ! :D
Mais ça doit exister avec un bon compromis entre préparation et improvisation, comme le Hypocrisy de Monsieur Papattes.

Perso je ne suis pas obtus sur le sujet, même si le côté mécanique du rappel est un peu pénible, c'est vrai, mais j'ai fini par me persuader que ça faisait partie du pestacle épicétou.
Ceci dit, j'avais beaucoup apprécié l'attitude de Kent (l'ex-Starshooter reconverti dans la chanson française pas mal) qui avait précisément expliqué qu'il trouvait les rappels grotesques et putassiers (ces minutes à se faire applaudir par un public conquis d'avance) et préférait enchaîner directement avec une partie plus 'intimiste" seul avec sa gratte en bois. Il avait réussi à (presque) me faire verser une larme sur cette guimauve de "Quelqu'un de bien" (qu'il a composée).

Sinon, un groupe qui saquait le "mauvais" public, c'était Noir Désir, justement. Plus exactement, j'entends encore Denis Barthe lancer un "Faut pas charrier, non plus !" au public qui réclamait - en vain - son rappel après 1h30 de concert. Il faut dire que celui-ci avait eu la mauvaise idée de siffler les Young Gods, la 1ère partie, pendant toute leur prestation...
_________________
"[...]- le rythme véritable ne vient jamais de la répétition qui pourtant le prépare, mais du surgissement de l'étrange, d'un plan oblique à l'attention [...]" Alain Damasio - La Horde du Contrevent
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Metalyogi
Disco Queen


Inscrit le: 14 Aoû 2007
Messages: 2842
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013 21:58    Sujet du message: Répondre en citant

En bon normand je dirais que ca dépend.
Dans l'ensemble je préfère un concert d'une seule traite, avec éventuellement, comme le dis Merci foule fête juste au dessus, un rappel plus intimiste, qui tranche vraiment avec le reste. Par exemple Oldelaf qui finissait le concert à 4 dos à dos dans le public, après tous nous avoir fait asseoir, pour un denier morceau non amplifié (oui il fait des petites salles, ce n'est pas possible de faire ça pour tout le monde)

Sinon, revenir juste pour jouer le tube du groupe qu'on sait de toute manière qu'ils joueront, non ca n'a aucun intérêt, autant le placer en plein milieu du set, là ce sera surprenant.
_________________
Mon profil Last FM
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barbapopo
Fantomaths


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 5528

MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013 22:10    Sujet du message: Répondre en citant

merci foule fête a écrit:

Sinon, un groupe qui saquait le "mauvais" public, c'était Noir Désir, justement. Plus exactement, j'entends encore Denis Barthe lancer un "Faut pas charrier, non plus !" au public qui réclamait - en vain - son rappel après 1h30 de concert. Il faut dire que celui-ci avait eu la mauvaise idée de siffler les Young Gods, la 1ère partie, pendant toute leur prestation...


En même temps, dans Noir Désir (et je n'ai pas attendu les conneries de Bertrand Cantat pour le dire), il y avait quand même du puant au m².

Un beau ramassis de têtes de cons, de vraies caricatures de Français donneurs de leçons. L'anecdote n'a donc rien pour me surprendre. C'était vraiment ce que le rock franchouille représentait de plus naze à mes yeux, avec son "éthique indépendante" à la con et ses prétentions à l'Art.
Beurk.

Fin du HS, désolé.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kroboy
Gay Thrasher


Inscrit le: 15 Aoû 2007
Messages: 8968
Localisation: chez les pécroutes

MessagePosté le: Mar 19 Nov 2013 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

moi j'aime les groupes qui se jouent des clichés. Jorre Annihilator, 1er concert de la tournée : "vous avez été le meilleur public depuis le début de la tournée !" lol
_________________
Plutôt la mort que la souillure
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
S1phonique
Chauve No Mercy


Inscrit le: 08 Mar 2013
Messages: 5535
Localisation: pas très loin du Stade de France.

MessagePosté le: Mar 19 Nov 2013 12:25    Sujet du message: Répondre en citant

ou le superbe "you're the most fucking crazy ..."
Amon Amarth a fait un super rappel hier soir.
Comme les lumières étaient éteintes, personne ne pouvait se casser, alors on a gueulé, et quand ça gueulait plus...ils se sont repointés sur scéne lol .
Avec un "you want a on more..."
(non ducon on veut que tu rallumes les lumières pour se casser d'là ^^)
_________________
Swing it, shake it, move it, make it ;Who do you think you are?
Trust it, use it, prove it, groove it ;Show, how good you are !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> L'Antre du Troll Mélomane [Discussions] Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island | Traduction par : phpBB-fr.com | Designed & images by Kooky