Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
THE CURE - le topo du dieu Robert
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> Le Grimoire du Savoir Eternel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
lejoker
Maths As DT


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3275
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 24 Oct 2010 23:26    Sujet du message: THE CURE - le topo du dieu Robert Répondre en citant

Suite aux posts d'Avalyn dans le topic "je ne connais pas", j'ai eu envie de vous faire partager ma passion pour ce groupe (ou plutôt cet homme : le génialissime Robert Smith, guitariste/chanteur) qui ne se répète jamais.
Ce mec a le génie pour composer aussi bien des morceaux glauques et bizarres (album Seventeen Seconds ou Pornograhy) que des chansons pop joyeuses (album The Head On The Door), en passant même par de la techno 80's (album Japenese Whispers, en exagérant un peu), ou de l'expérimental (album Kiss Me Kiss Me Kiss Me).

Je ne suis pas un grand littéraire donc je vais me contenter de commenter brièvement les albums que je juge essentiels.




1980 : Three Imaginary Boys / Boys Don't Cry

Boys Don't Cry
Plastic Passion
10:15 Saturday Night
Accuracy
So What
Jumping Someone Else's Train
Subway Song
Killing An Arab
Fire In Cairo
Another Day
Grinding Halt
Three Imaginary Boys

Premier album très pop ; mais pop "décalée", qui annonce déjà la trilogie morbide à venir, avec des morceaux un peu inquiétants comme 10:15 Saturday Night ou Three Imaginary Boys.



* la "DARK TRILOGY" : Seventeen Seconds, Faith, Pornography *



1980 : Seventeen Seconds

A Reflection
Play For Today
Secrets
In Your House
Three
The Final Sound
A Forest
M
At Night
Seventeen Seconds

Virage à 180°, avec un album très étrange, minimaliste, hivernal. La batterie sonne comme une boîte à rythmes endormie, la voix de Robert est posée et plaintive... C'est un album fantastique, mon préféré de la trilogie.



1981 : Faith


The Holy Hour
Primary
Other Voices
All Cats Are Grey
The Funeral Party
Doubt
The Drowning Man
Faith

Deuxième album de la trilogie noire, celui-ci est carrément comateux. Les tempos sont très lents, et Robert Smith, presque autiste, murmure des paroles étranges.



1982 : Pornography

One Hundred Years
A Short Term Effect
The Hanging Garden
Siamese Twins
The Figurehead
A Strange Day
Cold
Pornography

Pour beaucoup, Pornography est le chef-d'œuvre absolu des Cure.
c'est encore un album extrêmement sombre, mais dans un style plus apocalyptique que Seventeen Seconds et Faith. Les rythmes sont tribaux et les paroles décrivent des visions d'horreur.
Perso, je n'ai jamais totalement adhéré, mais c'est une véritable expérience et à écouter au moins une fois pour son côté "jusqu'au boutiste".
Cet album marque la fin de la première période des Cure ; il était temps, car Robert avoue qu'il y aurait sûrement laissé sa santé mentale...



* fin de la "DARK TRILOGY" *



1985 : The Head On The Door

Inbetween Days
Kyoto Song
The Blood
Six Different Ways
Push
The Baby Screams
Close To Me
A Night Like This
Screw
Sinking

L'album de la consécration. Album très gai, compos carrées, gros son.
Les morceaux sont assez diversifiés (flamenco avec The Blood, japonisant avec Kyoto Song, loufoque avec Six Different Ways, pop musclée avec Inbetween Days ou A Night Like This).
Inclus les tubes Close To Me et Inbetween Days.
Carrément génial !



1987 : Kiss Me Kiss Me Kiss Me

The Kiss
Catch
Torture
If Only Tonight We Could Sleep
Why Can't I Be You?
The Snakepit
How Beautiful You Are
Just Like Heaven
All I Want
Hot Hot Hot !!!
One More Time
Like Cockatoos
Icing Sugar
The Perfect Girl
A Thousand Hours
Shiver And Shake
Fight

L'album le plus diversifié, le plus expérimental, un peu fourre-tout mais abouti et passionnant.
Psychédélisme avec The Kiss, pop légère avec Just Like Heaven ou The Catch, blagues avec Why Can't I Be You? ou Hot Hot Hot!!! etc etc...



1989 : Disintegration

Plainsong
Pictures Of You
Closedown
Lovesong
Last Dance
Lullaby
Fascination Street
Prayers For Rain
The Same Deep Water As You
Disintegration
Homesick
Untitled

Mon album préféré.
Disintegration reprend les choses là où Faith les avait laissées. Un album très sombre, mais pas du tout minimaliste comme l'étaient ceux de la trilogie. Ici : synthés et guitares énormes, mélodies mélancoliques.
Splendide. Gros coups de cœur pour Fascination Street, phénoménale, mais aussi l'opener Plainsong, à tomber, ou Pictures Of You et ses mélodies implacables.



1992 : Wish

Open
High
Apart
From The Edge Of The Deep Green Sea
Wendy Time
Doing The Unstuck
Friday I'm In Love
Trust
A Letter To Elise
Cut
To Wish Impossible Things
End

Très bon album, encore assez sombre malgré le titre, les apparences, et le single ultra pop Friday I'm In Love.
Le complément parfait de Disintegration.



1993 : Paris

The Figurehead
One Hundred Years
At Night
Play For Today
Apart
In Your House
Lovesong
Catch
A Letter To Elise
Dressing Up
Charlotte Sometimes
Close To Me

Le meilleur live de Cure selon moi.
Tout est excellent sur ce disque.



Voilà, j'espère que ça vous aura donné envie de découvrir ou d'approfondir le groupe.

Albums "oubliés" : Japanese Whispers (1984, moyen), The Top (1984, très bon), Mixed Up (1990, album de remixes, sympa), Wild Mood Swings (1996, moyen), Bloodflowers (2000, bon mais pas trop écouté), The Cure (2004, très peu écouté), 4:13 Dream (2008, idem).
Si vous voulez donner vos avis sur ces albums, n'hésitez pas.

PS : Il paraît que Machine Head sont super fans des Cure. J'espère que ça en incitera certains à écouter lol
_________________
Vous vulgarisez.


Dernière édition par lejoker le Dim 31 Oct 2010 0:32; édité 15 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
John_Doe



Inscrit le: 25 Aoû 2010
Messages: 238
Localisation: IdF

MessagePosté le: Dim 24 Oct 2010 23:32    Sujet du message: Répondre en citant

Juste un truc, il n'est pas possible que Billy Corgan se soit mis à la musique après avoir écouté Disintegration. Les Smashing Pumpkins existent depuis 1987 et l'album en question est sorti en 1989. D'ailleurs, Billy Corgan a fondé son 1er groupe, The Marked, en 1985. Par ailleurs, il avoue une absolue fascination pour le trio canadien Rush comme il l'a récemment dit dans le documentaire retraçant l'histoire de Geddy Lee & co.

Fin de la parenthèse.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gazus
SID Errant


Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 6589
Localisation: Yvelines

MessagePosté le: Dim 24 Oct 2010 23:34    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
In high school, Corgan discovered alternative rock through Bauhaus and The Cure.[8]


Source : Wikipédia. Ce qui prouve bien que The Cure est bien plus important que ce groupe de seconds couteaux qu'est Rush.

Mais au final on s'en branle. Ça n'enlève rien au fait que "Fascination Street" est un joli monument. :)
_________________

Le plus dur dans cette rupture, c'était pas tant l'effacer de ma vie, c'était surtout effacer les 4 To de film porno qu'on avait tourné tous les deux. Multicam, 1080p, son 5.1... Y avait plus de place sur le disque dur après la séquence d'intro. Mais une si belle séquence d'intro. J'allais pas effacer ça.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
lejoker
Maths As DT


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3275
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 25 Oct 2010 0:07    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais, "mis à la musique" c'est faux, mais il se dit qu'il adore ce morceau en tout cas.
J'ai enlevé ce passage du topo.

edit : Au temps pour moi, c'est plutôt (ou aussi ?) pour Seventeen Seconds qu'il a une grande admiration (cf. le titre 17 sur Adore, qui dure... seventeen seconds).
_________________
Vous vulgarisez.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dizayeure
Epic Fail


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 6666
Localisation: Bap's Bed

MessagePosté le: Lun 25 Oct 2010 0:38    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Joky !! Je vais pouvoir enfin me pencher sur ce groupe comme il convient :)
_________________
"Tous les hommes écoutent du métal... sauf les tapettes." David Douillet, 1998
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lejoker
Maths As DT


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3275
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 25 Oct 2010 0:40    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai ajouté des liens vers deux morcreaux de chaque album : pas forcément mes préférés (parfois c'est dur de choisir), mais qui sont en tout cas assez représentatifs.

Vu que (presque) tout le monde a l'air de connaitre Fascination Street, j'ai mis une version live qui défouraille bien komifo.
_________________
Vous vulgarisez.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Avalyn



Inscrit le: 22 Juin 2010
Messages: 418

MessagePosté le: Lun 25 Oct 2010 12:21    Sujet du message: Répondre en citant

Le tryptique Lullaby/Fascination Street/Prayers For Rain est juste ultime. D'ailleurs, en écoutant Disintegration, j'ai l'impression d'entendre aussi les prémices du Shoegaze (comme CHAPTERHOUSE ou le premier SLOWDIVE). Bon sinon, faudra que je songe à me mettre plus sérieusement à la bande du corbeau noir, j'en connais que trois, et j'ai toujours plus ou moins bloqué sur Disintegration. Je pense m'enchainer sur Faith vu la description que tu as faite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fishbowlman



Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 3655
Localisation: Saint-Denis

MessagePosté le: Lun 25 Oct 2010 23:27    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai jamais été fan du groupe, ni de Robert Smith d'ailleurs. Mais y'a une poignée de titres que je trouve toujours excellents.
Le live Show est ultra-mou et soporifique pour moi, j'ai jamais réussi à l'écouter en entier, c'est vraiment la facette des Cure que j'aime pas.
Leur meilleur live est Concert The Cure Live de 1984, assez simple, bien rock, direct, parfois new-wave, bref le top ! Avec que du bon dessus : A forest, Primary, Shake dog shake, Saturday night, Killing an arab...

Pornography, j'ai jamais accroché, c'est trop le disque "forcé", genre "on va faire un disque glauque jusqu'au bout les copains, ouais trop dark, les goths vont être sur le cul !!!".

Sur Bloodflowers, j'ai pas trop accroché, à part sur Watching Me Fall, excellente.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
lejoker
Maths As DT


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3275
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 25 Oct 2010 23:38    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime bien Show moi, la facette plus éthérée et mélancolique du groupe me plaît bien. Mais dans le style je préfère Paris, comme je l'ai indiqué. Notamment une version de Close To Me sous Prozac qui rend très bien et qui donne une autre approche au morceau.

Pour la facette + énergique et brute de décoffrage, effectivement le live de 1984 est fort excellent !

Mais en fait, mon live préféré est sûrement le Live in Orange, en 1986. Une setlist de fou, un groupe au top. J'aimerais bien qu'il ressorte en DVD, parce que j'ai plus de magnéto !
_________________
Vous vulgarisez.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dr Gonzo



Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 1536

MessagePosté le: Mar 26 Oct 2010 13:43    Sujet du message: Répondre en citant

Leurs clips sont drôlement bien aussi, parfois.
_________________
Peut-être oui, mais finalement, hein? Alors, bon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bap175



Inscrit le: 16 Oct 2007
Messages: 8356
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mer 27 Oct 2010 18:57    Sujet du message: Re: THE CURE - le topo du dieu Robert Répondre en citant

lejoker a écrit:

1989 : Disintegration

Mon album préféré.
Disintegration reprend les choses là où Faith les avait laissées. Un album très sombre, mais pas du tout minimaliste comme l'étaient ceux de la trilogie. Ici : synthés et guitares énormes, mélodies mélancoliques.
Splendide. Gros coups de cœur pour Fascination Street, phénoménale, mais aussi l'opener Plainsong, à tomber, ou Pictures Of You et ses mélodies implacables.


Ok c'est bon, très bon même. Je ne croyais pas que The Cure était comme ceci, je voyais ça plus "très new wave avec des sons de synthés has been"... hum quelle erreur.

Achat très bientôt donc, merci Jok' :ch:
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
John_Doe



Inscrit le: 25 Aoû 2010
Messages: 238
Localisation: IdF

MessagePosté le: Mer 27 Oct 2010 21:06    Sujet du message: Répondre en citant

Récemment remasterisé et ça le fait ! :)
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bap175



Inscrit le: 16 Oct 2007
Messages: 8356
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mer 27 Oct 2010 21:13    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais mais en édition spéciale trois cds blablabla, donc ça ne m'intéresse pas.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
John_Doe



Inscrit le: 25 Aoû 2010
Messages: 238
Localisation: IdF

MessagePosté le: Mer 27 Oct 2010 21:15    Sujet du message: Répondre en citant

Des démos intéressantes, un live de première bourre et l'album qui sonne comme jamais... Tout ça pour 15€ (port compris) sur le marketplace d'Amazon... Ya bon ! :love:
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bap175



Inscrit le: 16 Oct 2007
Messages: 8356
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mer 27 Oct 2010 21:17    Sujet du message: Répondre en citant

Nan je m'en fous, je vais me prendre l'édition de 89 pour humer l'esprit originel du truc, j'suis pas un false moi :non:
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
joe le hareng
ex-p(flood)


Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 11856
Localisation: Non

MessagePosté le: Mer 27 Oct 2010 21:33    Sujet du message: Répondre en citant

Les rééditions c'est de la merde...
_________________
It's a trap!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lejoker
Maths As DT


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3275
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 27 Oct 2010 21:35    Sujet du message: Répondre en citant

Non, les rééditions des Cure c'est franchement bon, tout simplement parce que c'est Robert Smith lui-même qui s'en occupe. Les compos ne sont pas dénaturées et on est gâtés en raretés/démos/live & co.
_________________
Vous vulgarisez.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fishbowlman



Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 3655
Localisation: Saint-Denis

MessagePosté le: Sam 30 Oct 2010 20:17    Sujet du message: Répondre en citant

Je savais pas que le look de Robert Smith avait influencé Tim Burton pour le héros du film Edward aux mains d'argent.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
lejoker
Maths As DT


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3275
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 30 Oct 2010 22:28    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui je savais pas ! Je viens de trouver ça sur le net :

Citation:
Finalement, les goûts personnels de Tim Burton sont parfaitement identifiables à partir de sa filmographie. Cela confirme sa grande sincérité et son implication totale dans ses réalisations. Et comme il n'est pas quelqu'un de très expansif, le meilleur moyen de sonder sa personnalité et de se plonger dans son univers merveilleux d'une richesse étonnante. Même ses goûts musicaux sont présents dans ses réalisations : il est un grand fan de punk et de new wave, et son groupe préféré est Cure, dont le chanteur Robert Smith a inspiré l'apparence d'Edward et même la sienne à une certaine époque. Son univers et celui de Cure sont aussi très proches, à la fois sombres et romantiques.

_________________
Vous vulgarisez.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wineyard
Dan Swallöw


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 755
Localisation: Dans Ton Cul

MessagePosté le: Dim 31 Oct 2010 16:08    Sujet du message: Répondre en citant

Desintegration est vraiment très particulier je trouve...C'est aussi celui que je préfère (Fascination Street, Payers For Rain...), d'une puissance probablement sous-évaluée.

J'ai aussi un faible pour le remix de "A Forest", en Live c'est absolument monstrueux
_________________
Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait. J'ose beaucoup.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> Le Grimoire du Savoir Eternel Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2018 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island | Traduction par : phpBB-fr.com | Designed & images by Kooky