Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
User un album jusqu'à la corde
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> L'Antre du Troll Mélomane [Discussions]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Est-ce qu'il vous arrive encore d'écouter un album en boucle?
Régulièrement
37%
 37%  [ 9 ]
À l'occasion
29%
 29%  [ 7 ]
Presque jamais
25%
 25%  [ 6 ]
Jamais
8%
 8%  [ 2 ]
Total des votes : 24

Auteur Message
Fly
Geisharlebois


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 7067
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 20:42    Sujet du message: User un album jusqu'à la corde Répondre en citant

On lit souvent que de nos jours, avec Internet et le téléchargement sauvage et le temps qui nous manque cruellement, les gens prennent de moins en moins le temps de s'immerger totalement dans un album au point d'en être complètement obsédé. Plusieurs "anciens" du forum racontent régulièrement que lorsqu'ils étaient jeunes, chaque nouveau disque était un événement en soit, ce qui justifiait presque qu'on finisse par l'écouter en boucle jusqu'à le connaître par cœur. Mais maintenant, avec l'écoute à la pièce, la mise au rancart du CD et tout le tralala, on aurait tendance à croire que ce n'est plus le cas.

Alors est-ce qu'il vous arrive encore souvent de devenir vraiment raide dingue d'un album?

Je pose la question parce que j'ai l'impression que de mon côté il n'y a pas de juste milieu. Quand je regarde la moyenne de mes écoutes de ces quatre dernières années, ça se répartit en trois catégories : 1) les albums que j'écoute une ou deux fois pour ne jamais y revenir; 2) les albums qui dépassent le cap de la dizaine, voire vingtaine, d'écoutes et dont je pense raisonnablement pouvoir dire que je les apprécie beaucoup; et 3) les albums dont le nombre d'écoutes frise parfois (de mon point de vue) le ridicule, quand ça dépasse la cinquantaine d'écoutes. Et je parle d'albums découverts récemment, pas de ceux que je traîne depuis mes 15 ans.

On dirait que lorsque je découvre un vrai gros coup de cœur, je n'arrive pas à trouver d'autre façon de m'en défaire qu'on l'écoutant jusqu'à l'écœurement. Comme si j'étais incapable de me contrôler et que je préférais m'en lasser en accéléré plutôt que de la savourer tranquillement (en écrivant ça je me rends compte que mon rapport à la bouffe est assez identique...). Évidemment quand l'album est bon je ne m'en lasse pas, mais j'en arrive toujours au point où je finis par le mettre de côté pour un long moment — généralement, quand je découvre un autre album pour le remplacer...

C'est ce qui m'arrive ces jours-ci avec Hōkago Tea Time. Ça fait même pas deux semaines que je le connais mais il passe au moins une fois par jour dans mes oreilles, et ça n'est pas près de s'arrêter. Pire, quand j'écoute un autre album on dirait que je n'attends qu'une chose, c'est que ça finisse pour pouvoir me le réécouter. C'est comme si mon obsession tuait, ou en tout cas diminuait, ma curiosité ou mon ouverture. C'est très chiant.

Blablabla, à vous!
_________________
Il n'est point de réel voyage dont la destination ultime ne soit le point de départ.

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Winter
Hibernatus


Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 8506
Localisation: Madriz, Spain

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 20:59    Sujet du message: Répondre en citant

Oh que oui ça m'arrive, en bon monomaniaque. Et en général vous en savez quelque chose. Eh bien avant d'arriver ici c'était pareil. Et le nombre de nouveautés de change rien à l'affaire. Etant boulimique je trouve toujours le temps de sucer la moelle de l'album jusqu'à épuisement.
_________________
"Il parait qu'ils ont progressé sur scène. C'est vrai ? On m'a dit que depuis quelques temps, en concert, Myrath s'affine." Pingouin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 21:02    Sujet du message: Répondre en citant

C'est plus rare qu'à une époque quand même... Et c'est pas la faute du "tout jetable" d'internet, c'est que je suis adulte et que j'ai plus forcément le temps.
Dernièrement je dirais Shearwater ou Trentemoller.
Auparavant, je pense que si c'était possible d'user un CD jusqu'au trognon, Title of Record de Filter ne serait qu'un maigre filet de plastique transparent tellement je l'ai fait bouffer à mon mange-disque !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barbapopo
Fantomaths


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 5528

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 21:06    Sujet du message: Répondre en citant

A mort.

En ce moment, j'écoute Visions de Haken à peu près deux fois par jour. Idem pour Transatlantic, le mois dernier. (Que je réécoutais ce matin dans ma voiture en me disant : "Ah ouais, quand même... le chewing-gum a bien été mâché.")
Et le St Vincent tourne tous les jours depuis deux semaines, sans faute.

Oui : quand j'aime, je fonce.

J'avais d'ailleurs failli rendre une colloc ' dingue avec One de Neal Morse, en 2004. Elle m'avait fait remarquer que ma façon d'écouter les Cd s'apparentait dangereusement à du matraquage.


Plus généralement, et sans m'imposer aucune règle, je fonctionne en moyenne sur du "deux albums - deux semaines". Je découvre en général les Cd par paires, que j'alterne de façon relativement monomaniaque pendant une quinzaine de jours. Moins si j'aime pas - et plus, voire beaucoup plus, si le coup de cœur est là.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doomy
Pleureuse


Inscrit le: 19 Déc 2008
Messages: 5417
Localisation: Banlieue nord parisienne

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 21:09    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que concernant mes groupes préférés dans chaque style, j'ai du écouter leur(s) album(s) plus de 100 fois... Largement plus même, car quand j'ai un coup de cœur ou un album favori, il tourne plus d'une fois par jour en moyenne, pendant quelques semaines quand ça me prend (cela dit jamais en boucle dans le sens x fois de suite).

Après, je fonctionne par périodes où tel ou tel style est largement prédominant. Donc sur une année ça tourne, autant je pourrais écouter un album préféré des dizaines de fois en 1 mois, autant il ne va plus passer une seule fois pendant plus de 6 mois ensuite.

Je ne crois pas qu'il y ait un seul album qui échappe à ça, bref aucun album que j'écoute régulièrement, tout au long de l'année, quoiqu'il arrive.
_________________
« Teach me your mood, O patient stars !
Who climb each night the ancient sky,
Leaving on space no shade, no scars,
No trace of age and no fear to die.
»
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tabris
She_Ra Princess of Bretz'Hell


Inscrit le: 06 Juin 2012
Messages: 1700

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 21:51    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, j'ai bien souvent cette approche "boulimique" : j'en bouffe, j'en bouffe alors jusqu'à l’écœurement (si tant est que ce soit possible lol). Quand j'ai un coup de cœur, c'est un peu comme si plus rien d'autre n'existait. ça me plait, j'ai envie de maîtriser le truc parfaitement, me l'approprier totalement pour en jouir au maximum, profiter du moindre petit détail ! Parfois, au bout de tant et tant d'écoutes incalculables, je découvre encore de nouvelles choses sur les pistes, alors j'écoute plus encore lol

Et c'est pire si je me décide à écrire une chronique sur le sujet, alors là je verrouille quasiment tout, une vraie monomaniaque !

En outre, je suis peut être de la vieille école, mais le flot internet ne m'a pas impacté de ce point de vue là. Si vraiment quelque chose me plait, je file chez mon disquaire, je l'achète et file tout droit chez moi pour l'écouter. Et si j'ai pas un rond, ce sera à la bibliothèque, mais j'ai besoin du support réel pour apprécier pleinement (bonjour la gueule des disques !). C'est comme un rituel lol Après, viens toujours un moment où le souffle fini par retomber un peu, parce que quelque chose d'autre vient titiller les oreilles à un moment ou un autre, mais ces disques là, je les reprends ensuite par périodes, et avec le même entrain à chaque fois.


(et p***** dire que la courroie de ma platine est ko, je ne peux même plus écouter mes vinyles fétiches, l'enfer ! DBZ )
_________________
"Nous ne sommes le plus souvent en contact qu'avec l'idée que nous nous faisons des êtres, c'est-à-dire leur irréalité"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TheDecline01
Sombre W.C.


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 9133
Localisation: Unda da showa

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 21:52    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai jamais vraiment eu cette obsession d'écouter un album plus ou moins en boucle. Ça m'arrivait à l'époque où j'avais 10 albums et je découvrais mes futurs groupes/styles de prédilection.

Maintenant, ce sera plus sur la durée avec quelques périodes de poussée de fièvre et d'autres d'oubli relatif. En fait mon but c'est de connaître un minimum mes nouveaux albums donc ils passeront 4-5 fois le 1er mois puis rotation normale ensuite sauf si gros craquage. J'essaie surtout de me remémorer les albums plus anciens, j'ai l'impression de redécouvrir des nouveautés... mais avec le kiff supplémentaire de savoir quand arrivera ZE riff.
_________________
Bonjour, je m'appelle dick et j'en ai vraiment une petite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Droom
Oslow


Inscrit le: 15 Fév 2012
Messages: 3419

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 21:55    Sujet du message: Répondre en citant

A l'occasion.

Par "régulièrement", car le terme "user jusqu'à la corde" est fort, tout de même. Mais ça arrive. Sans trop de logique, d'ailleurs.

Très souvent, les albums que j'achète (que j'achète, j'insiste - pour les promoz, une autre échelle s'applique) sont, dans la phase de découverte, écoutés entre 10 et 15 fois. Chez moi, le côté monomaniaque - dans la phase de découverte, toujours - commence vers 20-25 écoutes. Là, c'est significatif. C'est que le truc m'accroche. Les écoutes au-delà de 25 ne viennent qu'avec le temps. Je n'écoute plus jamais un album 40 fois en deux semaines.

Puis vient la phase post-découverte. Le disque à été rangé une première fois, en raison d'autres nouveautés parfois, mais le plus souvent, en raison d'un changement d'humeur de fond. La lassitude musicale joue très peu dans mes changements de disques de chevet, finalement. C'est surtout l'état d'esprit qui dicte le reste.
Et comme la lassitude joue peu, lorsque vient le moment de ressortir le disque déjà patiné, ne reste ensuite que la qualité pure de l'album à mes yeux. C'est le phase la plus importante. C'est ce qui détermine si l'album en question sera, ou non, usé jusqu'à la corde.

Voilà pour la théorie, que j'exprime pour la première fois mais qui me semble honnête...

(1) Acheté, usé à mort lors de la découverte, rangé, puis peu écouté depuis : Baroness - Yellow and Green...

(2)Acheté, usé à mort lors de la découverte, range, puis usé en continu depuis :
Daughter - If You Leave ; Alcest - Souvenirs d'un autre Monde...

Voilà les deux catégories de coup de coeurs.
Pour faire le lien avec les chroniques, je vais souvent (pas toujours) regretter un coup de cœur donné à la catégorie (1), tandis qu'un album de l'a catégorie (2) le mérite largement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jo



Inscrit le: 07 Fév 2014
Messages: 325

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 22:46    Sujet du message: Répondre en citant

C'est de plus en plus rare ! et ça fait chier .

J'adore quand on tombe sur un album que le l'on trouve tellement génial que la seule chose qu'on attend, c'est de le réécouter !

Je peux passer des nuits à ne penser que à mon album du moment et être heureux le matin parce que je sais que je vais pouvoir l'écouter dans la caisse avant d'aller au taff !

Je m'oblige même à rouler hyper lentement pour en écouter le plus possible, et je vais parfois rester sur un parking avec le poste allumé juste pour attendre mon break préféré ! au grand dam de ma femme qui m'attend depuis une plombe pour faire les courses ! lol

J'adore cette sensation d'être complétement drogué à la musique ! mais rare sont les élus.
Après quand ça arrive, je sais que je vais écouter l'album jusque au dégout et ne plus l'écouter.Pour me forcer à écouter un peu autre choses.

Pourtant, je sais qu'il est la à me faire de l'oeil et que si je le met dans la platine je vais prendre mon pied, mais je me dit " non, tu la trop écouté, passe un peu à autre chose !"
mais quand dans toutes les nouveautés, je vais être gonflé de ne pas avoir de coup de coeur, je me le ressort et ma tête est comme nettoyé de tout les daubes écoutés !

Mes élus sont :

Tool -Aenima
Opeth-Blackwater park
Enslaved-Riitiir
Dream Theater-Metropolis 2
et le plus récent: Hail Spirit Noir- Oi Magoi et ça faisait un bout de temps !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tabris
She_Ra Princess of Bretz'Hell


Inscrit le: 06 Juin 2012
Messages: 1700

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 23:14    Sujet du message: Répondre en citant

:( C'est beau tant de passion !
_________________
"Nous ne sommes le plus souvent en contact qu'avec l'idée que nous nous faisons des êtres, c'est-à-dire leur irréalité"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bixl3r



Inscrit le: 17 Oct 2013
Messages: 349

MessagePosté le: Jeu 13 Mar 2014 23:38    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis un gros taré! Quand j'aime, je compte pas. Les 4 premiers albums des Mars Volta ont du tourner quotidiennement pendant 3 - 4 ans chez moi. J'écoutais tellement ce groupe que mes potes pensaient que j'avais rejoint une secte ou juste que j'étais complètement abruti! lol Je connais les passages, les détails par coeur et j'y reviens très souvent!

J'ai eu une phase semblable avec la disco d'Opeth. Still Life et Blackwater Park sont passés à la moulinette de la platine et j'ai même du les racheter (en édition digipack collector de la mort-qui-tue ou attrape-couillons comme vous voudrez) Mais je fais plus attention désormais!

Depuis jme suis un peu calmé même si à cause de Winter, je me mets très souvent en réveil In Vain - Aenigma depuis le début 2013! Il a remplacé RIITIIR d'Enslaved en fait! lol
_________________
Qu’est-ce que c’est que ce style de bouffer des petits machins tout secs et trois gallons de flotte par jour ? Si la jeunesse se met à croire à ces conneries, on se dirige tout droit vers une génération de dépressifs ! Le gras, c’est la vie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Winter
Hibernatus


Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 8506
Localisation: Madriz, Spain

MessagePosté le: Ven 14 Mar 2014 12:13    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime être responsable de ce genre d'aliénations mentales... :)
_________________
"Il parait qu'ils ont progressé sur scène. C'est vrai ? On m'a dit que depuis quelques temps, en concert, Myrath s'affine." Pingouin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tabris
She_Ra Princess of Bretz'Hell


Inscrit le: 06 Juin 2012
Messages: 1700

MessagePosté le: Ven 14 Mar 2014 12:17    Sujet du message: Répondre en citant

Quel talent Winter ! lol
_________________
"Nous ne sommes le plus souvent en contact qu'avec l'idée que nous nous faisons des êtres, c'est-à-dire leur irréalité"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pingouin
Jean-Pierre Elkathrash


Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 5306

MessagePosté le: Ven 14 Mar 2014 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

Tomber raide dingue d'un album, ça m'arrive encore (et heureusement, ce serait d'une tristesse, sinon...).
Mais écouter en boucle, non. Fini. Apu. Vertig. Kaput.

Je vais pas me pignoler et dire que ce serait dû à la maturité blabla, mais j'ai l'impression que m'approprier un album à ce point, c'est plus fait pour moi. Et c'est pas conscient, j'ai pas décidé de ne plus écouter en boucle, mais je remarque que j'en ai absolument plus envie.
J'aime toujours autant le dernier Protest the Hero, mais il passe pas plus de 3 fois par semaine, par exemple. Et je sens que je vais pas tarder à le mettre de côté.

Si j'essaie vraiment de chercher une explication, je dirais que ce que je veux éviter maintenant, c'est de trop associer un album à une période donnée. Il y a des disques que je peux plus écouter parce qu'ils sentent trop l'acné, le MacDo et l'excès de sébum ou qu'ils me renvoient de manière générale à des moments tro pa kewl.
Et ne pas s'intoxiquer avec un disque, ça lui permet de toujours garder un p'tit pouvoir de séduction. de pas rentrer dans cette catégorie d'albums géniaux mais que tu peux plus supporter à force de te l'être envoyé pendant 3 mois.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sinii



Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 1432
Localisation: cassoulet city

MessagePosté le: Ven 14 Mar 2014 16:32    Sujet du message: Répondre en citant

Perso ça m'arrive encore très souvent.
Après je ne suis pas autant boulimique de cds que vous Wink .

Par exemple, en ce moment, je découvre Cascadeur.
Les 2 cds tournent très régulièrement, même plus que ça. En fait, ça fait 2 semaines que je n'écoute que ça.
Avant ça, c'était Olafur Arnalds, et avant c'était Alcest.

A chaque sortie d'album d'Anathema, je passe plusieurs semaines à l'écouter, à le décortiquer.
_________________


http://www.lastfm.fr/user/Sinii_Circles

http://leseternels.net/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Droom
Oslow


Inscrit le: 15 Fév 2012
Messages: 3419

MessagePosté le: Sam 15 Mar 2014 0:31    Sujet du message: Répondre en citant

Pingouin a écrit:
Je dirais que ce que je veux éviter maintenant, c'est de trop associer un album à une période donnée.


Neutral

Pour moi, c'est - encore - le critère ultime. Si j'associe vraiment un album à quelqu'un ou à un moment particulier, c'est la déferlante d'émotions à chaque fois.
Ta remarque me rend triste.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tabris
She_Ra Princess of Bretz'Hell


Inscrit le: 06 Juin 2012
Messages: 1700

MessagePosté le: Sam 15 Mar 2014 0:39    Sujet du message: Répondre en citant

ça c'est le plus symptomatique, quand la musique est marquée par des souvenirs précis. J'ai quelques albums qui marquent vraiment des périodes de ma vie et qui évoquent instantanément soit des instants délicieux, soit au contraire des choses franchement pénibles. Je les use tous encore ! C'est limite du masochisme lol Mais j'aime ça parce que ça rend la musique que j'écoute encore plus intense :) ça lui donne quelque part d'avantage de prix !
_________________
"Nous ne sommes le plus souvent en contact qu'avec l'idée que nous nous faisons des êtres, c'est-à-dire leur irréalité"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pingouin
Jean-Pierre Elkathrash


Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 5306

MessagePosté le: Sam 15 Mar 2014 2:27    Sujet du message: Répondre en citant

Droom a écrit:

Ta remarque me rend triste.


Meuh non, faut pas. :)
Je suis peut-être plus détaché par rapport à la musique que je pouvais l'être avant, mais j'adore ça, toujours.
C'est plus de la prudence qu'autre chose, quelque part. Je veux pas prendre le risque de souiller un disque parce que je me le serais fadé au mauvais moment. Je préfère qu'il me rappelle une période "de loin" plutôt que d'être irrémédiablement associé à telle personne, tel jour, tel évènement en particulier, à quelque chose de trop précis.
Depuis un moment, je me suis dit que j'allais essayer d'éviter tout ce qui est "déferlante d'émotion", justement. C'est mieux pour mon bien-être. :)


Dernière édition par Pingouin le Sam 22 Mar 2014 0:50; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Winter
Hibernatus


Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 8506
Localisation: Madriz, Spain

MessagePosté le: Sam 15 Mar 2014 10:05    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que réécouter certains albums peut être douloureux tellement ils te rappellent une période précise que tu revis sans que le temps ait paru s'écouler...
Comme Pinguino, il y a des disques que j'adore mais que je ne réécoute que très occasionnellement because of déferlante émotionnelle. Les This Mortal Coil ou le premier Galactic Cowboys par exemple.
_________________
"Il parait qu'ils ont progressé sur scène. C'est vrai ? On m'a dit que depuis quelques temps, en concert, Myrath s'affine." Pingouin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 3165
Localisation: Colères banlieue sud

MessagePosté le: Lun 17 Mar 2014 17:23    Sujet du message: Répondre en citant

TheDecline01 a écrit:
J'ai jamais vraiment eu cette obsession d'écouter un album plus ou moins en boucle. Ça m'arrivait à l'époque où j'avais 10 albums et je découvrais mes futurs groupes/styles de prédilection.

Maintenant, ce sera plus sur la durée avec quelques périodes de poussée de fièvre et d'autres d'oubli relatif. En fait mon but c'est de connaître un minimum mes nouveaux albums donc ils passeront 4-5 fois le 1er mois puis rotation normale ensuite sauf si gros craquage. J'essaie surtout de me remémorer les albums plus anciens, j'ai l'impression de redécouvrir des nouveautés... mais avec le kiff supplémentaire de savoir quand arrivera ZE riff.


Voilà. Merci Dickie.
J'ai voté "jamais".
_________________
"[...]- le rythme véritable ne vient jamais de la répétition qui pourtant le prépare, mais du surgissement de l'étrange, d'un plan oblique à l'attention [...]" Alain Damasio - La Horde du Contrevent
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> L'Antre du Troll Mélomane [Discussions] Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island | Traduction par : phpBB-fr.com | Designed & images by Kooky