Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
...des galères de groupe
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> Le Grange de l'Ogre Menestrel [Instruments]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Daffy Duck
Joyeux anniversaire vieux fossile


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 473
Localisation: Right next door to hell

MessagePosté le: Dim 27 Sep 2009 11:18    Sujet du message: Répondre en citant

Aaah ... ces bassistes ... Rolling Eyes lol
_________________
Si ton labeur est dur, et si tes résultats sont minces, rappelle-toi qu'un jour le grand chêne a été un gland comme toi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
joe le hareng
ex-p(flood)


Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 11856
Localisation: Non

MessagePosté le: Dim 27 Sep 2009 11:23    Sujet du message: Répondre en citant

Rien à voir avec l'instrument... les bassistes sont en général moins casse couilles que les chanteurs... lol
_________________
It's a trap!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pietro
Divid Coverdead


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8139
Localisation: Nissa la Bella

MessagePosté le: Dim 27 Sep 2009 15:16    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, les chanteurs sont casse couilles et ils vous emmerdent! :P

Je rejoins totalement Joe sur l'importance de l'aspect humain dans un groupe. Disons que la technique instrumentale est un minimum, la différence se fait dans les relations entre membres.

Un groupe n'est pas qu'un ensemble de musiciens, c'est un tout, une entité à part entière. Je veux dire par là qu'un groupe cohérent, au sein duquel les mecs s'entendent bien et jouent bien ensemble sera "meilleur" au final qu'une association de tueurs individuellement mais qui ne sont que ça.

Au sein de Dividead nous sommes tous très proches, et cela se ressent clairement musicalement. J'ai vécu la situation inverse dans mon précédent groupe. Nous ne nous voyions que pour les répétes, JAMAIS en dehors... et bien le groupe était très moyen (alors que certains membres tuaient) et il n'a pas duré bien longtemps.

Le chanteur d'un jeune groupe qui vient de perdre son batteur nous demandait conseil récemment à ce sujet, à mon bassiste et moi. Il hésitait à chercher "un batteur de formation metal mais à sensibilité jazz", ou au contraire "un batteur de formation jazz mais qui aurait une sensibilité metal"... Nous avons rigolé et lui avons simplement dit de choisir un mec avec qui il s'entend bien, car c'est le plus important.
_________________
UNCHAINED - Infernal Death Machine (le clip !)
UNCHAINED - No Scapegoat to Blame

Boutique UNCHAINED: http://unchainedmetal.bigcartel.com/

SCORNFORGER - Thrash Till You Puke!!!
DIVIDEAD (mon ancien groupe) - Sweet revenge (live)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
CCC
Once a camel


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 8746
Localisation: Malakoff (92)

MessagePosté le: Dim 27 Sep 2009 15:19    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Mais démocratie ne signifie pas anarchie, et je pense qu'il faut qu'il y ai un leader au sein d'un groupe.
Comment est-il désigné? Certainement pas par autoproclamation. A mon avis, le gars (terme complètement générique et ne désignant aucun sexe en particulier) doit être reconnu et accepté comme tel par les autre membres du groupe.


Je pensais ça, mais l'expérience que j'ai vécue avec Krawn m'a prouvé que ce n'était pas nécessaire. On était cinq leaders, chaque membre avait un droit de véto constant sur les décisions des autres. Dès qu'un disait "j'aime pas" sur un plan, on ne discutait jamais : on le modifiait ou on le virait. L'avantage c'est que chaque note de chaque chanson faisait l'objet d'un consensus, le désavantage c'est que quand un des membres a lâché l'affaire le groupe s'est effondré... car il n'y avait justement pas de capitaine dans le navire. Personne n'avait la force ni même la légitimité pour continuer sans les quatre autres.

Je pense que toutes les configurations sont bonnes du moment que les gens y trouvent leur compte. L'ancien groupe de notre batteur, c'était un chanteur génial qui composait absolument tout et quatre types qui étaient des fans absolus de son taf. Ca fonctionnait très bien. Tout est possible du moment que y'a pas de frustration.


Le facteur humain aussi se discute. Jouer avec des proches est effectivement super agréable et gratifiant, mais l'exemple de Dup montre bien que ça devient très difficile à gérer en cas de conflit, beaucoup plus que si on joue avec des gens qu'on a trouvé par annonce. Je m'en rends déjà compte en jouant avec ma copine : si un jour y'a de l'eau dans le gaz entre nous, le groupe sera en danger... c'est un gros risque mine de rien.



>CCC<
_________________
Elargis ton pénis
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Dr Gonzo



Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 1536

MessagePosté le: Dim 27 Sep 2009 16:52    Sujet du message: Répondre en citant

De l'intérêt des groupes de deux, voire une personne.
_________________
Peut-être oui, mais finalement, hein? Alors, bon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ulysse Angus



Inscrit le: 17 Juin 2008
Messages: 339
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: Dim 27 Sep 2009 18:07    Sujet du message: Répondre en citant

Très beau topic que celui-là.

Personnellement, et comme beaucoup d'entre vous sans doute, j'ai évolué dans de nombreux groupes depuis le lycée, qui ont tous échoué pour la même raison: les autres membres ont quitté le monde de la musique à cause de leurs études. La première fois ça fait mal, mais au bout de la troisième ou quatrième ça gonfle. Neutral Puis j'ai connu l'expérience inverse: j'ai quitté un groupe que j'appréciais beaucoup humainement, mais dont je ne pouvais plus supporter la musique (du thrash qui a évolué en black-death, ceux qui me connaissent comprendront que ça ne me bottait pas trop). C'est après cela que j'ai patiemment bâti un nouveau projet, qui a fini par se concrétiser dans le groupe dans lequel je joue aujourd'hui.

Pour l'instant, nous sommes trois (guitare/basse/batterie). Nous avons un répertoire assez fourni, presque entièrement écrit par moi, et que nous maîtrisons de plus en plus. Nous nous entendons bien, et nous sommes assez soudés, avec une volonté de bâtir quelque chose (même si nous avons comme tout le monde certains doutes sur l'avenir). Mais il existe un terrible point noir: nous n'avons toujours pas de chanteur. Celui que nous avions trouvé nous a lâchés (peu de temps avant notre premier concert) malgré toutes les concessions que nous étions prêts à lui faire. Depuis, tout stagne. Nous étoffons notre répertoire, mais les choses n'avancent pas réellement. Nous nous trouvons à une croisée de deux chemins: soit nous trouvons un chanteur, soit nous engageons un autre instrumentiste pour que je puisse chanter (je n'arrive pas à jouer et chanter en même temps). Dans les deux cas, j'ai peur que cela vienne rompre l'équilibre établi entre nous trois. Quoiqu'il en soit, je ne perds pas espoir, mais au fil du temps cette situation me mine. D'autant plus que nous ne ménageons pas nos efforts.
_________________
Because no battle is ever won, he said. They are not even fought. The field only reveals to man his own folly and despair, and victory is an illusion of philosophers and fools.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Dizayeure
Epic Fail


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 6666
Localisation: Bap's Bed

MessagePosté le: Dim 27 Sep 2009 23:55    Sujet du message: Répondre en citant

Je portais également le premier "groupe" (si l'on pouvait appeler ça un groupe) dans lequel j'ai joué.

Et à la longue c'est chiant, usant et éreintant pour la motivation. Surtout quand à chaque répèt il fallait appeler les absents qui avaient "oublié" et attendre une heure qu'ils arrivent...

Et puis un jour, les autres m'ont dit qu'ils en avaient marre et qu'ils voulaient plutôt se perfectionner à Guitar Hero (véridique...).

C'est là où je me suis dit que, même si je n'avais pas vraiment d'ambition, je devais trouver des mecs un minimum sérieux.

Et puis en prospectant dans mon école de musique, j'ai trouvé un groupe vraiment bien sympa, personne ne se prend la tête, tout le monde est dispo... Et on a jamais rien fait de plus que de jouer des reprises dans un local, alors que notre soliste est réellement très, très douée.
_________________
"Tous les hommes écoutent du métal... sauf les tapettes." David Douillet, 1998
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barbapopo
Fantomaths


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 5528

MessagePosté le: Lun 28 Sep 2009 12:49    Sujet du message: Répondre en citant

Je rajoute qu'actuellement, la vie de musicien professionnel ne me fait même plus rêver. Et même les contraintes de musicien "sérieux", ou "semi-pro", me font globalement chier.

Il y avait un topic sur ce thème, il y a peu ; un topic de type "en vivre est un problème".


Et vraiment, je ne sais pas quel aspect de la vie de musicien pourrait encore m'attirer, aujourd'hui :

- le studio ? c'est chiant, voire même blasant, mais je serais presque prêt à faire l'effort.

- le live ? S'il s'agit d'un concert à droite / à gauche et que je peux rentrer dans mes pantoufles le soir même, avec plaisir - avec bonheur, même.
Mais partir en tournée, que ce soit dans une camionnette pour commencer, ou d'un tour-bus hi-tech pour finir, ce ne serait vraiment, mais vraiment pas mon truc.

Et quand je vois des documentaires sur des petits groupes (Psykup), ou des anecdotes de grands groupes sur la route, je comprends parfaitement le mec de Carnival In Coal, qui décide d'arrêter le cirque parce qu'il n'est pas fait pour ça.


En fait, faudrait que la gloire me tombe direct' dessus, et que je puisse dicter mes ordres sans contredit, avec le maximum de confort possible !!


...Mais même comme ça, en aurais-je encore envie ??


Ouais, nan, je crois que c'est clair : je n'y crois plus, et je n'ai même plus soif de cette vie-là.
C'est ce qui pouvait m'arriver de mieux, à tout prendre : parce que je ne me sens pas du tout frustré de ça, et je n'ai pas l'impression de passer (ou d'être passé) à côté de ma vie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Leuleu



Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 171
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Lun 28 Sep 2009 14:04    Sujet du message: Répondre en citant

Globalement d'accord avec le fait que ça ne me fait plus rêver non plus.

Mais sinon Dup j'ai écouté Shinray, je voulais te faire une petite review mais j'ai pas eu le temps. A mon avis tu cumules plusieurs problèmes dans cette histoire.

Déjà, si tu t'occupes de tout, tu ne laisses pas d'espace aux autres pour s'exprimer, ce qui fait que ça joue sur leur motivation : d'une part ils se disent c'est bon pas de prob ya Dup qui s'occupe de tout et ensuite ils ne sont pas motivés pour bosser chez eux car ils ne s'approprient pas les morceaux (vu que tu composes quasiment tout si j'ai bien compris).

Pour tenter de remédier à ça, plusieurs pistes peuvent être envisager :

- Déléguer. Tu ne veux plus démarcher pour les concerts ? Demande à l'un d'entre eux de s'en occuper. Et surtout n'intervient pas, tu dois lui faire confiance. En accordant ta confiance tu lui donnes une responsabilité et normalment ça devrait jouer sur sa motivation (RH de base). Si ce n'est pas le cas alors ce n'est pas vraiment un pote lol

- Laisser de l'espace musical : si ça se trouve, ils ne composent pas parce que justement il ne trouvent pas l'espace pour s'exprimer. Vient un jour avec un riff, un seul, et demande leur de trouver la suite (par exemple), voit si ça change quelquechose.

- Essayer de fixer des échéances, mais sans être relou. Par exemple si ton guitariste doit arranger un solo, tu lui dis fais le pour la prochaine répète. Rappelle lui une fois dans la semaine de façon positive (genre alors t'as trouvé des trucs ? ça donne quoi ? ah oui c cool etc...) toujours rester positif ! Mais s'il ne fait rien pour l'échéance fixée là tu peux faire une remontrance mais gentiment.

- Organiser un meeting tranquille autour d'une bière et tu leur demande s'ils se sentent bien dans le groupe ou si il y a des choses qui ne leur plaisent pas, laisse les te dire ce qu'ils ont sur le coeur, ensuite à ton tour exprime toi et essayez de trouver des solutions constructives.

Si tout ça ne marche pas alors tu peux laisser tomber mais t'auras été réglo, et préviens les avant des fois qu'ils réalisent à ce moment là, tu leur dis les gars j'ai envie d'autres choses je me demande si je vais pas arrêter et tu verras si ça change qqch.

Par contre si ton bassiste n'est vraiment pas au niveau change le sinon c'est une plaie un mec qui est tout le temps à côté, t'en feras rien surtout s'il ne s'en rends pas compte et qu'il n'essaie pas de corriger.
J'ai joué avec un batteur incapable de tenir un rythme et pourtant il bossait chez lui, et en plus il faisait que des patterns pourris (du genre je me sers pas du charley, j'aime pas Neutral ) ben il a fallu que je me tire c'était horrible.

Le coup de te contredire sans arrêt pour moi c'est simplement dû au fait que c'est leur seul espace d'expression dans le groupe et ils sont obliger de faire comme ça pour se sentir exister dans le groupe. Je pense que tu dois être un peu trop 'tyrannique' sans vouloir être vexant et je sais que c'est chiant. Mais peut être que tu vas un peu trop vite et que tu les encadre trop, il faut savoir faire confiance et ne pas s'impatienter, attendre les retours sans intervenir, et parfois c'est frustrant parce que c'est long.

Pour la petite histoire, j'ai géré une assoce d'étudiant, un bureau de 16 personnes pour 300 membres. Je faisais 60 ou 70 % du boulot, j'étais exténué, je gueulais sur tout le monde (bon je m'en suis très bien sorti au final mais quand même, pis j'ai perdu des potes), mais c'est surtout que je ne déléguais pas et je ne faisais pas confiance aux gens. Du coup les types se sentaient 'agressés' et 'inutiles' donc impossible de construire quelque chose. Depuis que je fais confiance aux gens et que je délègue, ça va beaucoup mieux.

Essaie, ça ne te coutera pas grand chose.
_________________
Tout ce qui compte vraiment c'est d'écrire des bonnes chansons.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dj pierrot
ELP me!


Inscrit le: 26 Aoû 2007
Messages: 230
Localisation: Back in the world of Adventures

MessagePosté le: Lun 28 Sep 2009 23:55    Sujet du message: Répondre en citant

Intéressantes pistes évoquées par Leuleu...

Pour tout dire, dup', je suis un peu dans le même cas que toi. Je suis dans un groupe depuis deux ans maintenant, où j'ai agi en tant que principal compositeur et claviériste. On a connu de bonnes choses, une compo de 38 minutes a pu voir le jour, un groupe de six musiciens soudé et motivé en Janvier dernier, une expérience d'auto-production qui a débutée (mais n'a pu finir). Actuellement suite à des départs successifs, nous ne sommes que 4 (un bassiste a été 'recruté' récemment). Finalement, c'est deux ans de dure labeur et d'investissements pour... rien de concrétisé. C'est pourquoi je commence à me poser des questions comme toi :

- Mon rôle de compositeur dans un groupe me colle en quelque sorte une étiquette de "tyran", certains ayant du mal à voir leur espace créatif, d'une certaine manière, réduit.
- Mon niveau musical et ma science de la composition étant (sans me vanter hein :)) plus étoffé que les autres musiciens, j'ai du mal à accepter certaines idées musicales, soit trop peu ambitieuse à mon sens, soit trop peu en phase avec ce que j'ai écrit
- Je suis quelqu'un qui a envie d'être efficace dans les répétitions, on se fixe un objectif, on s'y tient. Je suis souvent déçu de faire (personnellement) du surplace en répét'.
- Les goûts évoluent, et de ce point de vue là, je me sens de plus en plus en décalage avec les goûts de mes trois autres confrères...

Quand le groupe marchait bien, nous étions deux à être en phase sur les goûts musicaux, la culture et la théorie musicales, la marche à suivre pour faire évoluer le projet musical de manière efficace... bref à avoir une démarche pour devenir semi-pro... Là depuis son départ (pour raisons académiques) je sens que les répets ne me font plus forcément autant plaisir qu'avant, que je me démène mais que d'autres ne font pas le même effort que moi.

Mon batteur est une perle, c'est peut-être l'unique raison de mon attachement au groupe... et je me dis aussi que le guitariste est sûrement le meilleur qu'on puisse trouver sur la métropole lilloise pour le projet. Le bassiste, vu comment on a galéré pour en trouver, je me dis qu'il est pas mauvais. Je me trouve plein d'excuses pour rester en fait.

Je me rends compte que je fais du racontage de life perso sans proposer de solutions... je suis à la recherche de solutions également. Entre un guitariste qui a d'énormes capacités mais qui est un branleur, et le bassiste qui est ultra motivé et très travailleur mais qui ne possède pas le sens du groove, j'en ai fait des concessions... J'ai énormément travaillé mon sens de la communication, me suis remis en questions beaucoup de fois, ce que j'en retiens c'est que tenir tout seul un groupe c'est pas évident. Pour avoir l'appui et l'engagement de tout le monde, AMHA, il faut savoir être objectif dans ses propos, relater des faits et non émettre des jugements lorsqu'on veut critiquer, s'accorder sur les objectifs, et surtout, dialoguer, dialoguer, dialoguer.
_________________


http://www.myspace.com/onehalfmonad
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Gazus
SID Errant


Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 6589
Localisation: Yvelines

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 0:45    Sujet du message: Répondre en citant

Dans l'autre groupe où je joue (à comprendre, celui où il n'y pas CCC, Chaton Céleste et notre batteur qui dégouline tellement de groove que c'en est bandant), j'ai eu un parcours assez chaotique.
Bassiste dépanneur au départ, je me suis retrouvé bien intégré, avec la possibilité de proposer des compositions, qui ont beaucoup plu et ont été intégrées au répertoire du groupe, doublant (sinon un poil plus) au final ledit répertoire, sans compter les deux-trois compos "communes".
Ayant une certaine liberté, j'ai pu ajouter quelques trucs, notamment le fait de pouvoir avoir une petite place au chant, ce que les mecs ont accepté sans problème, ça le fait visiblement bien de se répartir le chant à trois sur certaines compos (même si je me suis tapé un paquet de remarques désobligeantes, même si lancées sur le ton de la blague, comme quoi ça faisait trop gay/pedalmetal/screaming-à-la-"Butcher Killing Machine", alors qu'il s'agissait d'un chant hardcore, mais bon, j'ai pris sur moi, visiblement, vu qu'ils ne m'ont pas jarté). Restait le fait que je ne suis pas spécialement un bon bassiste (même si j'adore l'instrument pour sa sonorité et tout ce qu'il peut apporter, je ne me démerde pas assez bien dessus, d'où au final des parties de basse on ne peut plus "basiques", soit je suivait juste les riffs de guitare, soit je bidouillais deux trois trucs qui restaient au final dans un esprit très "guitariste qui joue de la basse", ce qui faisait tout de même perdre à mes yeux - oreilles - une bonne partie du groove potentiel) et qu'au final, je me suis retrouvé à la fois en train de m'emmerder en partie, à jouer des compos que j'ai aimé écrire, aime écouter, mais que je n'aime pas jouer, en tant que bassiste, vu qu'une partie du quiphe est cruellement perdu.
Les autres membres s'en sont heureusement rendus compte et sont arrivés à un consensus, dans mon dos, se disant que soit en gros, je me barrais, soit je faisais quelque chose qui me plaît. L'un d'eux est un excellent pote, les deux autres sont devenus en maintenant plus d'un an de bons amis, et c'est pourquoi je suis désormais guitariste.
Ce qui fait un total de trois guitares, avec les problèmes que cela contient, à savoir principalement que je ne peux décemment pas jouer la même chose que les autres guitaristes, non seulement on joue assez grave (do dièse), ce qui se concluerait en bouillie indéfinissable et infâme niveau son, mais aussi parce que ce serait gâcher le potentiel qu'offre une voie instrumentale supplémentaire. Avec ça le fait que trois guitaristes sur scène, ça fait quand même "too much" à mes yeux, surtout qu'on ne joue pas du Maiden. D'où le fait qu'il faille inventer de nouvelles parties de guitare, ce qui n'est pas forcément un gros problème en soit, mais qui amène au fait que je me retrouve de nouveau à jouer autre chose que ce que je quiphe peut-être le plus, l'aspect rythmique (en dehors de l'aspect "délire-waaah-regarde-je-shrede-comme-un-porc-mais-trente-cinq-fois-moins-vite-que-Reverdy-avec-une-pentatonique-bluesy-qui-pue !" que je ne peux décemment pas intégrer à un morceau Mr. Green ). Donc de nouveau, je fais dans la concession.
Là encore, il y en a qui ont vaguement pensé comme moi, proposant le fait d'aérer les parties de guitare, pour alterner chant/guitare (vu qu'on est trois guitaristes qui poussons la beuglante). Et rien que le fait de l'avoir proposé, ça fait plaisir, étant donné qu'il y a de l'écoute et du répondant.

Reste encore les divers problèmes comme le fait que l'un des autres gratteux apprend mal les riffs et se goure de notes (ce qui ne l'a pas du tout fait lorsque l'on s'est retrouvés en studio pour enregistrer un titre, mais alors pas du tout, d'une parce que cela faisait des mois que l'on jouait ce morceau, que je lui avais écrit les tablatures, de deux parce qu'il a tout bonnement refusé de se corriger et de réenregistrer ses parties, prétextant qu'il "l'avait toujours joué ainsi et que (en gros), ça ne choquait pas vraiment"), le fait aussi que je suis le seul à pouvoir bosser à l'oreille, ce qui ne nous permet pas d'avancer très vite (à part avec le batteur avec qui il est très aisé de communiquer en terme d'idées de rythmes, de breaks, etc...), vu que je dois apprendre aux deux autres les riffs un à un (et vu qu'il y a souvent des passages avec deux parties de guitares différentes, ça double le temps perdu, alors qu'ils ont les maquettes chez eux depuis quelques semaines). Reste le dernier aspect, pas forcément musical, mais plus d'égo dira-t-on, qui est que certains sont persuadés que l'on peut trouver un label, chose que je trouve vraiment trop précipitée, d'une parce que l'on ne possède pas de suffisamment de compos pour prétendre à cela, de deux, parce que l'on ne dispose pas encore de la maturité nécessaire pour quelque chose cette envergure. À notre niveau, cela relève plus du fantasme que d'un certain sens des réalités, et notre court passage en studio me confirme cela (difficultés pour le batteur de jouer au clic -même si c'est un coup à prendre-, l'épisode du "je foire mon riff et je persiste à ne pas changer mes mauvaises habitudes après, même si on me le dit en répète", les paroles en anglais chantées avec une prononciation française...), d'autant que nous n'avons pas spécialement fait énormément de dates (3 ou 4 à tout casser... je connais des groupes qui ont tourné dix fois plus, sinon plus, possèdent un plus grand talent de composition ainsi qu'un bien meilleur niveau et qui galèrent encore à trouver un label).
Au final, mon rythme de composition en a pris un petit coup et il n'y a plus qu'en répète que je prend mon pied à jouer et trouver des plans par ci par là, parce que tout de même, j'aime l'ambiance qui règne et je m'y plais, musicalement et humainement. Vu qu'on "auditionne" un bassiste, ça ne risque pas de s'améliorer pour l'instant, mais je me dis qu'une fois tous les éléments en place, les modifications apportées à mes lignes de guitare et à celles que le futur bassiste amènera avec lui, ça devrait valoir encore plus le coup. Tant qu'on se cantonne, pour l'instant, au niveau qui est le notre, à savoir un groupe "débutant", qui ne doit pas péter plus haut que son cul.

Je sais pas trop si mon post rentre dans l'optique du thread, mais bon, j'avais envie de résumer un peu tout ce bousin.
(même si en me relisant, ça donne l'impression que je suis un petit chieur capricieux Confused)
_________________

Le plus dur dans cette rupture, c'était pas tant l'effacer de ma vie, c'était surtout effacer les 4 To de film porno qu'on avait tourné tous les deux. Multicam, 1080p, son 5.1... Y avait plus de place sur le disque dur après la séquence d'intro. Mais une si belle séquence d'intro. J'allais pas effacer ça.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Leuleu



Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 171
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 9:29    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
- Mon rôle de compositeur dans un groupe me colle en quelque sorte une étiquette de "tyran", certains ayant du mal à voir leur espace créatif, d'une certaine manière, réduit.
- Mon niveau musical et ma science de la composition étant (sans me vanter hein :)) plus étoffé que les autres musiciens, j'ai du mal à accepter certaines idées musicales, soit trop peu ambitieuse à mon sens, soit trop peu en phase avec ce que j'ai écrit
- Je suis quelqu'un qui a envie d'être efficace dans les répétitions, on se fixe un objectif, on s'y tient. Je suis souvent déçu de faire (personnellement) du surplace en répét'.


J'étais exactement comme ça avant et devine quoi ? ça ne marche pas du tout (dans la plupart des cas). Il faut accepter de laisser de l'espace aux autres. Pour Kissin' Kate je suis arrivé une fois avec une compo complète, on a gardé 2 riffs et un bout de solo et les autres ont changé tout le reste, et la compo est 10 fois mieux maintenant. Maintenant que je suis habitué à ce qu'on trafique mes écrits, ça ne me pose plus aucun problème et je me rends compte de l'apport des autres. Pour en arriver là j'ai dû avaler quelques couleuvres mais il suffit de 2 ou 3 concerts pour constater que ses idées ne sont pas toujours les meilleures et que celles des autres marchent mieux.
Un groupe c'est ça. Sinon ça s'appelle un projet solo. Ou ça s'appelle un compositeur ultra doué qui fait bouffer les autres lol
Pour ma soif d'écriture j'ai mes propres projets solos, ce n'est pas le même délire.

Je pense que la démarche du groupe de Gazus est la bonne, selon moi AMHA sans prétentions :D

Edith précise que je voulais dire que la démarche d'intégration de Gazus par le groupe était la bonne, après pour le coup par exemple du guitariste qui se gourre et qui rejoue pas sa partie ça part plutôt mal par contre lol
_________________
Tout ce qui compte vraiment c'est d'écrire des bonnes chansons.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pietro
Divid Coverdead


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8139
Localisation: Nissa la Bella

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 10:19    Sujet du message: Répondre en citant

@zus: et si un des 2 autres guitaristes se mettait à la basse? Confused
_________________
UNCHAINED - Infernal Death Machine (le clip !)
UNCHAINED - No Scapegoat to Blame

Boutique UNCHAINED: http://unchainedmetal.bigcartel.com/

SCORNFORGER - Thrash Till You Puke!!!
DIVIDEAD (mon ancien groupe) - Sweet revenge (live)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Gazus
SID Errant


Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 6589
Localisation: Yvelines

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 10:57    Sujet du message: Répondre en citant

Vu que ce sont les deux guitaristes "fondateurs", ça leur ferait sûrement très bizarre.
_________________

Le plus dur dans cette rupture, c'était pas tant l'effacer de ma vie, c'était surtout effacer les 4 To de film porno qu'on avait tourné tous les deux. Multicam, 1080p, son 5.1... Y avait plus de place sur le disque dur après la séquence d'intro. Mais une si belle séquence d'intro. J'allais pas effacer ça.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
dj pierrot
ELP me!


Inscrit le: 26 Aoû 2007
Messages: 230
Localisation: Back in the world of Adventures

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 11:37    Sujet du message: Répondre en citant

Leuleu a écrit:
Il faut accepter de laisser de l'espace aux autres. Pour Kissin' Kate je suis arrivé une fois avec une compo complète, on a gardé 2 riffs et un bout de solo et les autres ont changé tout le reste, et la compo est 10 fois mieux maintenant. Maintenant que je suis habitué à ce qu'on trafique mes écrits, ça ne me pose plus aucun problème et je me rends compte de l'apport des autres. Pour en arriver là j'ai dû avaler quelques couleuvres mais il suffit de 2 ou 3 concerts pour constater que ses idées ne sont pas toujours les meilleures et que celles des autres marchent mieux.


Absolument ! J'ai appris également ça, je te rassure Wink De très bonnes idées apportées par les zicos de mon groupe, des modifications ont été greffées à la compo que j'avais écrite. Ce que je reproche à la création de compo sur le moment (cad durant une répet), c'est que c'est souvent moins aventureux, on se repose sur ses acquis. J'aimerai parfois que les zicos de mon groupe se penche à trafiquer par écrit ce que je compose...
_________________


http://www.myspace.com/onehalfmonad
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Leuleu



Inscrit le: 01 Sep 2009
Messages: 171
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 13:05    Sujet du message: Répondre en citant

Là par contre je suis d'accord avec toi, il faut affiner à la maison tranquillement.
Mais tester en live !! Wink
_________________
Tout ce qui compte vraiment c'est d'écrire des bonnes chansons.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dupinguez
Chevalier de Saint-Maslow


Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 11449
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 15:07    Sujet du message: Répondre en citant

Je répondrais quand j'aurais plus de temps, mais ça fait plaisir de voir que je suis loin d'être le seul à avoir ces problèmes! Et je vois déjà quelques pistes également.
_________________
www.youtube.com/user/ShinrayOfficial
https://www.facebook.com/Shinray
https://soundcloud.com/shinrayofficial
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
CCC
Once a camel


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 8746
Localisation: Malakoff (92)

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 15:59    Sujet du message: Répondre en citant

Vu qu'on a évoqué la question du niveau et qu'on a déjà mis en avant l'importance des relations humaines, j'ai envie d'ajouter une nuance : au-delà d'une simple question d'être capable de joue les compos, il me semble qu'un des ciments les plus efficaces pour un groupe est qu'il soit composé de gens fans les un des autres. Ça n'empêche pas les remarques et le prises de tête, mais si chacun sait que les autres apprécient à la base leurs qualités de musicien ça change tout.

Je vois vraiment pas comment un groupe peut rester soudé sans ça.



>CCC<
_________________
Elargis ton pénis
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Lucificum
Shred is Dead


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 7218
Localisation: Je suis perdu :'(

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 18:11    Sujet du message: Répondre en citant

Ca...ça veut dire que tu es fan de moi ? Embarassed

Bon, OK, Arkness c'est pas un "vrai" groupe conventionnel.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Daffy Duck
Joyeux anniversaire vieux fossile


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 473
Localisation: Right next door to hell

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2009 19:01    Sujet du message: Répondre en citant

Cosmic Camel Clash a écrit:
Vu qu'on a évoqué la question du niveau et qu'on a déjà mis en avant l'importance des relations humaines, j'ai envie d'ajouter une nuance : au-delà d'une simple question d'être capable de joue les compos, il me semble qu'un des ciments les plus efficaces pour un groupe est qu'il soit composé de gens fans les un des autres. Ça n'empêche pas les remarques et le prises de tête, mais si chacun sait que les autres apprécient à la base leurs qualités de musicien ça change tout.

Je vois vraiment pas comment un groupe peut rester soudé sans ça.



>CCC<
Je ne suis pas persuadé Confused , peut-être est-ce plus un subtil équilibre entre l'humain et le technique, un surplus de l'un pouvant éventuellement compenser une lacune de l'autre.

En ce qui me concerne, je ne trouve pas que le chanteur du groupe soit bon (je ne dis pas non plus qu'il est mauvais), mais ce gars est tellement gentil (au sens vrai du terme) et tellement impliqué qu'on ne peut que le suivre.
Le guitariste, c'était plutôt l'inverse: je n'accrochais pas trop sur le plan humain, mais sa contributuion musicale au groupe est vraiment primordiale. De plus, il semblerai que nous ayons fini de nous jauger mutuellement et j'ai réussi à lui montrer que je pouvais être un peu plus qu'un éxécutant, et de ce respect mutuel est né une certaine connivence que je n'aurai pas cru possible il y a quelques mois.

Ca ne peut pas être que du technique, mais l'humain seul ne suffit pas.
Pas facile comme équation ...
_________________
Si ton labeur est dur, et si tes résultats sont minces, rappelle-toi qu'un jour le grand chêne a été un gland comme toi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> Le Grange de l'Ogre Menestrel [Instruments] Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2018 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island | Traduction par : phpBB-fr.com | Designed & images by Kooky