Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
La musique électronique (ta mère)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> Le Grimoire du Savoir Eternel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Mar 26 Oct 2010 22:50    Sujet du message: Répondre en citant

Ben oui, normal, c'est du Hip Hop. J'ai essayé de rester Electro quand même.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Mer 03 Nov 2010 18:11    Sujet du message: Répondre en citant

7. La Drum and Bass


Les métalleux ont le signe, les fans de Drum and Bass ont ce logo.

Au début des années 90 la musique électronique explose commercialement. Le disco est définitivement enterré, la House et la Techno ont quitté les clubs underground et acquièrent une popularité que les puristes méprisent. L'Eurodance qui se pointe dans les pays latins achève de les convaincre. La Hardcore bourrine que les germaniques adulent donne mal à la tête. Préférant le minimalisme froid de la Techno, mais la trouvant trop gentillette, certains DJ anglais - décidément, les rosbifs font tout pour se démarquer - commencent à accélérer leurs beats. Trop proche du Hardcore ; alors surgit l'idée de créer un nouveau pattern, rapide mais rendu plus fluide grâce aux contre-temps et appuyé par de subtiles lignes de basse. Ah. Mieux, ces contre-temps, on va s'arranger pour ne pas les caler régulièrement. La Jungle était née (voir plus bas). Les influences s'assument, la personnalité s'affirme, et au final, la DnB trouve sa marque et ça donne ça (premières secondes) :
http://www.youtube.com/watch?v=k9pUR1QV3yQ&feature=related

Vous avez là, dès les premières secondes, LE beat caractéristique de la Drum and Bass. Ce schéma rythmique, qui doit apparaître comme base, est la règle qui fait le genre, et si c'est pas ce rythme, c'est pas de la DnB.
Comme je l'avais raconté à l'époque sur un sujet dédié au style, c'est la seule règle qui existe. Sur ces beats, il est possible de tout poser, qu'il s'agisse de mélodies au synthés répétitives, aux sons proches de la trance, souvent distordus (de la "Neurofunk") tel que ceci :
http://www.youtube.com/watch?v=zj4O-5nCugE
Plus mécanique, sombre et froid, donc plus proche de la techno, c'est de la Techstep :
http://www.youtube.com/watch?v=4302424qQ_0&feature=related
Très proche de la techstep mais allant encore plus loin dans le saturé, le crasseux et le violent, c'est la Darkstep :
http://www.youtube.com/watch?v=q54xE4SXG6c
(Pour ces deux sous-genres, la différence est assez peu visible, surtout pour le néophyte.)
Ou encore des nappes sensuelles, du chant, un peu comme dans la House ou la Dance, et là c'est de la Liquid (parce que c'est dégoulinant de sirop) dont High Contrast est le plus populaire représentant :
http://www.youtube.com/watch?v=tkQVrjQVdsU
On peut même y associer des samples (ou des vrais instruments) Jazz, Lounges, très instrumentaux, c'est du jazzstep, ou encore de la Intelligent :
http://www.youtube.com/watch?v=BugT4KiVTL8

Certains artistes comme Pendulum ou The Qemists ont une approche très rock de la Drum and Bass, en utilisant - particulièrement Pendulum sur leur dernier album - des structures de composition classique (intro - couplet - refrain - pont etc.), fiers d'être de vrais groupes, et de vrais musiciens.


Les membres de Pendulum : http://www.youtube.com/watch?v=ogMNV33AhCY

Né au Royaume-Uni, ce style y est très populaire. Il bénéficie d'une bonne couverture média, et possède même une émission qui lui est dédiée à une heure de grande écoute sur une radio nationale, la BBC Radio 1 (rien que ça), présentée par les deux artistes DnB Fabio et Grooverider.



7bis. La Jungle

La Jungle, en réalité précurseur de la DnB donc, était considérée à l'époque où les deux scènes commençaient à cohabiter, comme un genre à part entière, et ça donnait ceci :
http://www.youtube.com/watch?v=AO0dUnlzKl8&feature=related
Aujourd'hui, cette forme de beats très irréguliers, hachés, sans Bass (grosse caisse), est appelé Breakbeat ou encore Breakstep (voir chapitre suivant). Seuls les anciens préfèrent garder l'appellation "Jungle" ; pour ne pas créer de confusion, ils y attribuent le sobriquet "old school".

Aujourd'hui la Jungle, c'est lorsqu'on ajoute sur les beats DnB plus de cymbales pour donner l'impression que le rythme est plus haché, plus tribal, comme ceci :
http://www.youtube.com/watch?v=TyUk8PYq1OE

Quelques albums à posséder :

Aphrodite - Aftershock, sommet du genre Dnb/Jungle, style Neurofunk/Raggastep.


Pendulum - Hold Your colour, à ce jour l'album DnB le plus vendu au monde. Plutôt Liquid.


Des mêmes, In Silico, beaucoup plus Rock.


High Contrast - High Society, complètement et 100% Liquid.

A noter que la production d'albums Drum and Bass est relativement confidentielle comparée aux autres genres. Les EP, maxis ou remixes sont des formes de publication beaucoup plus fréquentes, pour une simple raison : à la base, la DnB n'est pas tellement conçue pour être écoutée chez soi, sur disque, mais destinée à être mixée dans les clubs. Le format court permet donc aux DJs de s'occuper plus facilement de la compilation des morceaux.

Entre autres grands noms, citons Goldie, Roni Size (plutôt jazzstep), Elisa Do Brasil, Noisia (techstep/darkstep), Black Sun Empire, Logistics... Tous œuvrant dans des sphères bien différentes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pietro
Divid Coverdead


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8139
Localisation: Nissa la Bella

MessagePosté le: Mer 03 Nov 2010 18:29    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Les métalleux ont le signe

Ca s'écrit "Le Signe".


_________________
UNCHAINED - Infernal Death Machine (le clip !)
UNCHAINED - No Scapegoat to Blame

Boutique UNCHAINED: http://unchainedmetal.bigcartel.com/

SCORNFORGER - Thrash Till You Puke!!!
DIVIDEAD (mon ancien groupe) - Sweet revenge (live)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Mer 03 Nov 2010 18:32    Sujet du message: Répondre en citant

8. Le Breakstep/Breakbeat et le Breakcore

Vous l'avez vu au chapitre précédent, le Break-whatever porte bien son nom puisque les titres de cette mouvance sont tous développés sur un schéma rythmique irrégulier, fait d'accélération, cassures de tempo et autres effets.
C'est le nerf du style. Les mélodies sont la plupart du temps inexistantes, puisque c'est la rapidité qui est supposée procurer du plaisir à l'oreille.
Toutefois, certains artistes parviennent à apposer sur ces rythmes improbables de belles sonorités.

Sur son album Rossz Csillag Alatt Született, Venetian Snares utilise des samples de musique classique, jazz, ou encore de vieilles chansons des années 30 pour composer des morceaux d'une rare élégance.
http://www.youtube.com/watch?v=2PBeKzVhWHY
http://www.youtube.com/watch?v=O9beA88_66c&feature=related

Amon Tobin, lui, ajoute des samples d'instruments acoustiques, souvent jazz, dans certains de ses titres, comme celui-ci, avec contrebasse, orgue et saxophone :
http://www.youtube.com/watch?v=fWQECB6alHQ&feature=related

Le Breakbeat/step devient Breakcore lorsque les sons sont saturés à l'extrême (comme en Hardcore), et quand le rythme et les cassures se font plus rapides et plus brutales. Venetian Snares, encore lui, excelle :
http://www.youtube.com/watch?v=TQbH_FOQR1o
Ou encore le malsain et dérangeant Aphex Twin, dont les clips sont régulièrement censurés alors qu'ils ne montrent pas de manière ostentatoire le sexe et la violence :
http://www.youtube.com/watch?v=5Az_7U0-cK0
http://www.youtube.com/watch?v=hazywi9o2sA (clip fleuve modafuckin fabuleux nigga)

Très sombre, fort peu dansant, plus technique, le Break-blabla relève plus souvent du délire sonore hallucinogène plus bandant sous l'emprise de substances illégales ; mais il peut aussi faire office d'excellente musique d'ambiance, car il revêt souvent une dimension matérielle, visuelle, voire carrément cinématographique.


Dernière édition par Daphne le Mer 03 Nov 2010 19:09; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toto Duchnok
Punkari No Electrotoro


Inscrit le: 15 Aoû 2007
Messages: 1494

MessagePosté le: Mer 03 Nov 2010 18:51    Sujet du message: Répondre en citant

Breakcore fort zeu winne ! Heandbang

Tu évites sciemment Aphex Twin pour lui consacrer un chapitre perso ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Mer 03 Nov 2010 19:03    Sujet du message: Répondre en citant

9. Le dubstep

Restons dans la mouvance des styles underground bien britanniques, si vous le voulez bien. Pour vous expliquer en quelques mots ce qu'est le Dubstep, à vous, bande de métalleux crasseux du cheveu, sachez que le Dubstep est à l'Electro ce que le Doom est au Métal : un pendant lourd, lent, puissant et noir. Quoi ? Chiant ? Oui, aussi, parfois. Le genre est né de la UK Garage (voir chapitre suivant), trop guillerette et glitter pour les drogués vêtus de peaux de mouton et de pantalons de chanvre.

Donc, prenez un morceau de Drum and Bass, si possible bien glauque, genre Tech ou Darkstep. Épurez les beats au maximum pour leur donner une impression de lenteur, et voilà, vous avez du Dubstep ! Vous pouvez y apposer un MC (note aux non-initiés : un rappeur) généralement ragga pour attirer un maximum de fumeurs de joints.

En pratique, voilà comment ça résonne :
Ellen Allien - "Metric" : http://www.youtube.com/watch?v=QA2De0-6vS8 (style classique)
Nero - "Innocence" : http://www.youtube.com/watch?v=1S35THmZD_E (style TRVE)
Qemists - "Renegade" : http://www.youtube.com/watch?v=rEQagifa2hM (style roots)

En France, on a la chance d'avoir du fromage, mais aussi un des piliers du style, le groupe High Tone (qui au départ, faisait du Dub) :
http://www.youtube.com/watch?v=ZyL9GCAfTjw




Héééé M'dame M'dame, c'est quoi la différence entre le Dub et le Dubstep ?

Je m'en doutais. Alors, le dub, c'est entre la World (Reggae, entre autres), le Hip Hop et l'Electro soft. Vous connaissez tous Asian dub Foundation, non ? Partis de là, Dub et dubstep, c'est à peu près aussi similaire que la Folk et le Folk-Metal, voyez. Comment High Tone est-il arrivé de l'un à l'autre ? Tout simplement en effaçant peu à peu les marques ethniques de leur son, en gonflant leurs basses et épurant leur beat, et en ajoutant force nappes de synthés bien enveloppantes. Si le morceau posté ci-dessus porte encore quelques traces du passé, c'est de moins en moins vrai et le groupe s'oriente de plus en plus vers un Dubstep à la Nero.


Dernière édition par Daphne le Mer 03 Nov 2010 19:10; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Mer 03 Nov 2010 19:04    Sujet du message: Répondre en citant

Toto Duchnok a écrit:
Breakcore fort zeu winne ! Heandbang

Tu évites sciemment Aphex Twin pour lui consacrer un chapitre perso ?


Oh putain non, je l'ai juste totalement zappé Embarassed Je corrige ça.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kal



Inscrit le: 14 Aoû 2007
Messages: 286

MessagePosté le: Mer 03 Nov 2010 19:47    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut évoquer le cas Squarepusher (car j'aime beaucoup ha ha)! Non mais! A moins que tu aies prévu d'y revenir plus tard. Les fans de jazz et de fusion devraient apprécier.

Pr rester dans le sujet: Squarepusher - "Conumber"
_________________
la la

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Mer 03 Nov 2010 20:07    Sujet du message: Répondre en citant

Je peux pas tout citer malheureusement ; le but c'est plus d'apprendre à différencier les genres qu'à faire du name-dropping, mais tu as raison d'en parler ! Si vous avez des propositions d'artistes à faire, hésitez pas !

Perso en DnB j'adore Bassline Smith et Drumsound :
"Clap your Hands" : http://www.youtube.com/watch?v=2DGe6GxCFHs (si c'est pas un tube, je sais pas ce que c'est)
Mais aussi DJ Hype, assez Jungle :
http://www.youtube.com/watch?v=0aZgFyLQgHc&feature=fvw


Dernière édition par Daphne le Dim 14 Nov 2010 14:36; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Faris



Inscrit le: 16 Juil 2008
Messages: 2332

MessagePosté le: Jeu 04 Nov 2010 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

Encore une fois merci pour le topo, je vais gratter du côté de Nero, High Contrast et Qemists.
_________________
Give me grace and chemicals, I wanna run into...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madboy
Le petit Nicolas


Inscrit le: 13 Aoû 2007
Messages: 877
Localisation: Nearby Notodden

MessagePosté le: Ven 05 Nov 2010 18:25    Sujet du message: Répondre en citant

Daph, chez quel groupe est-ce que je peux trouver ce genre de trance avec des claviers aussi énormes?

http://www.youtube.com/watch?v=YTAtvgkG0FA

Ca dure 30 secondes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Ven 05 Nov 2010 19:36    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis pas calée en trance, je poserai la question à mon Jules, mais en Techno (vu que ce que tu as posté en est proche) y'a Jeff Mills dans cet esprit un peu "old school" avec vieux synthés, mais pas aussi grandiloquents :
http://www.youtube.com/watch?v=9SdU616e0nk
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Faris



Inscrit le: 16 Juil 2008
Messages: 2332

MessagePosté le: Mar 09 Nov 2010 17:54    Sujet du message: Répondre en citant

Je profite de ta section Dubstep pour faire du bon gros prosélytisme pour Burial.



Comme toujours c'est du londonien qui fait de la zic dans son underground mais putain quel feeling, quelles ambiances, quel son. Une basse bien sourde, des nappes granuleuses, des voix en écho : la parfaite bande sonore d'un novembre pluvieux in da city :)

Il a deux albums à son actif : Burial et Untrue. Ma préférence va à Untrue pour son ajout de sample vocaux.

J'espère vous convaincre avec : Archangel ("Tell me I beloooong") et l'unique titre du myspace (radin!).
_________________
Give me grace and chemicals, I wanna run into...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Dim 14 Nov 2010 16:43    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une excellente chose que d'aborder Burial puisque ce groupe fait une transition parfaite entre le Dubstep, le 2-step et la UK Garage.

10. La UK Garage

La UK Garage a fait surface au Royaume-Uni, donc (on s'en doutait pas) au début des années 90. C'est un dérivé de la House américaine, donc avec un kick pas très fort, des mélodies reconnaissables mais délicates, et du chant. Mais les britanniques ne faisant rien comme les autres y ont apposé un rythme plus saccadé, légèrement "break" mais toutefois régulier, avec comme en House une omniprésence de cymbales de claps et une affiliation très évidente avec le R'n'B et la Soul.
Burial, cité plus haut, est un bon exemple de UK Garage ; toutefois, son ambiance sombre le fait dévier de la UK Garage plutôt urbaine et à force de travaux sur les ambiances, sur les basses et sur le rythme de plus en plus lourd, le Dubstep, plus underground, était né.
A l'inverse, la UK Garage a conservé son côté dansant, easy-listening et populaire ; c'est un genre qui marche très fort outre-Manche, et a même quelques fois traversé le Tunnel pour passer sur nos ondes.
Rappelez-vous en 2004 de Daniel Bedingfield : http://www.youtube.com/watch?v=b4eMyOzD9UI
Peut-être avez-vous déjà entendu Artful Dodger : http://www.youtube.com/watch?v=kXhp10X09XA
Au lycée/collège, toutes les filles étaient folles de Craig David : http://www.youtube.com/watch?v=jdcmM9T8vD4
En 1998, MJ Cole lançait la forme moderne dont vous l'aurez constaté ci-dessus, n'a pas franchement subi de modifications :
http://www.youtube.com/watch?v=cy-djtiU5RE

Quelques albums phares :



10bis. Le 2-Step

Pas besoin d'en faire des paragraphes, le 2-step c'est presque pareil que la UK Garage ; c'est juste pas tout à fait le même schéma rythmique (écoutez le petit "tap-tap", c'est ça le 2step), mais c'est subtil et vraiment de la branlette d'avoir fait un sous-genre rien que pour ça.
Exemple : http://www.youtube.com/watch?v=a6zyQeZyzVE
Encore pire, ce morceau d'Artful Dodger et Craig David, dont on se demande vraiment quelle est la différence avec les autres : http://www.youtube.com/watch?v=WPmhmmeajW0 (notez les breaks Dubstep).

Au prochain chapitre, le dernier sur la scène typiquement britannique, nous aborderons la scène Asian Underground (attention, les fans de musiques orientales et de beats risquent de kiffer). Puis nous reprendrons les choses honteuses car il nous manque la Dance (aka l'Eurodance), la Fresh Electro, l'Electronica et la New 80s.


Dernière édition par Daphne le Mar 24 Mai 2011 18:01; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2010 15:45    Sujet du message: Répondre en citant

11. L'Asian Underground

C'est assez connu (ou pas) le Royaume-Uni a vu depuis plusieurs décennies arriver une vague importante d'immigrants orientaux, indo-pakistanais en majorité, mais aussi arabes (Syrie, Liban...) et Sud-est asiatiques. Bien intégrés dans la culture britannique (au point que le plat national qui a été récemment élu par la population est le poulet tikka - source) il est donc évident que leurs origines se mêlent de manière naturelle aux spécialités musicales locales. Ainsi, de nombreux artistes d'origine orientale ont repris les genres énoncés ci-dessus, assaisonnés lourdement d'épices exotiques. L'Asian Underground, plus qu'un véritable style, est plutôt une mouvance.

Il s'agit de prendre les genres déjà installés (l'électro, ce qui nous intéresse ici) et d'y ajouter des instruments typiques tels que des tablas, du sitar, du violin, de la mandoline... mais aussi du chant, en anglais ou en langues hindoues, arabes ou chinoises.

Petite sélection :
Asian Dub Foundation - "Rise to The Challenge" (Breakbeat), "Fortress Europe" (Big Beat). Ce sont les plus célèbres mais pas forcément les plus représentatifs.
Le plus respecté dans le milieu est l'excellent Talvin Singh, très bon percussionniste et joueur de tablas : "Jaan" (Breakbeat/Drum and Bass)
Tout son album Ok en écoute ici : http://www.deezer.com/fr/#music/talvin-singh/ok-124125
Mais aussi Transglobal Underground : "Awal"
Vous connaissez tous Panjabi MC : "Mundian To Bach Ke"


Le Prince Charles et Madame qui font coucou aux Eternolz devant le temple hindou de Shri Swaminarayan Mandir à Londres.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Guiomzappa
Grand Wazoo Keeper


Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 4151
Localisation: Delhi Katmandou CMB

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2010 18:23    Sujet du message: Répondre en citant

Super, il commence à être touffu ce sujet. Merci Daph.

Je me garde les derniers topos au chaud.

@kal: tu fais bien de parler de Squarepusher, il fait vraiment de bonnes choses. Le Jules à Daph' me l'a fait découvrir et il y a un morceau dont je ne retiens jamais le nom. C'est en live, il y a une grosse montée et il joue par dessus ces beats D&B, une ligne de basse dantesque. Je crois qu'il dure dans les neuf minutes. Absolument énorme.
_________________
...Music is the Best!

Conceptual Continuity in the Calembour
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Mar 23 Nov 2010 13:26    Sujet du message: Répondre en citant

12. Downtempo/Lounge/Ambient/New Age

Non, l'Electro n'est pas toujours une musique de brutes épaisses adeptes du déchirage de gueule et de gesticulations désarticulées sur piste de danse. Parfois, c'est très reposant pour l'esprit, il peut s'en dégager des ambiances zen qui ouvrent les chakras, comme des ambiances sombres et malsaines. Des fois c'est beau, des fois c'est chiant.

Les quatre styles ci-dessus énumérés ne sont pas bien différents : le tempo est plutôt lent, et la musique n'est pas faite pour danser, mais bien pour créer une ambiance, pour se relaxer, pour recevoir des amis en toute intimité, pour faire l'amour ou encore pour broyer du noir. Quelques nuances subsistent :
La Lounge (ou Chill Out) est une version très, très soft de la House. Assez mélodique et abordable donc, avec des nappes de synthés sensuelles et souvent, du chant et des instrumentations indo-chinoises pour faire "zen". Se range également, dans ce cas, dans l'Asian Underground.
L'Ambient est plus minimaliste, les mélodies sont difficilement repérables. C'est plus de l'ambiance sonore de fond que de la musique.
La New Age est un peu plus psychédélique, emprunte des sons médiévaux ou tribaux.
Ce qui ne rentre dans aucune de ces catégories, c'est de la Downtempo.

Celui qui voudra découvrir facilement les multiples facettes de ce style se tournera naturellement vers ces compilations :





Dans le genre Lounge smooth, les plus célèbres sont certainement Nightmares on Wax : Les Nuits
En New Age, citons Enigma : "Sadeness" ou encore Art of Noise et Jean-Mimi Jarre (période Oxygène ; je ne sais pas ce qu'il fait aujourd'hui donc je peux pas vous garantir qu'il soit encore classable dedans) dont je ne vous ferai pas l'affront de vous poster une vidéo tant vous connaissez.

En downtempo plus sombre, travaillée, voire jazz et groovy, avec des samples d'instruments, citons Kruder & Dorfmeister : http://youtu.be/rU789_SJ6Is (album : Original Bedroom Rockers) mais aussi Tosca que vous avez sans doute entendu plusieurs fois, sans le savoir : http://www.youtube.com/watch?v=_AczjOcGcdE
Un autre qui fait des chansons très, très connues, dont on a déjà parlé dans le chapitre breakbeat et dans le chapitre Drum and Bass, Amon Tobin : "4-ton Mantis" (musique de pub Nissan Qashqai), "Easy Muffin".
Autre titre célèbre, "Lebanese Blonde" des Thievery Corporation.
En France on a Wax Tailor : "Our Dance"

L'album Big Calm de Morcheeba , ou encore Portishead, pourraient presque être considérés comme relevant de la downtempo s'ils n'étaient pas composés de musiciens usant d'instruments acoustico-électriques. Dans cette configuration, la downtempo/lounge devient Trip-Hop.

A ce stade, quelques encouragements seraient les bienvenus, j'ai un peu l'impression de ne m'adresser qu'à 3 personnes qui, en plus, savent déjà ce qu'est l'électro. Ce serait cool de me dire si ce que je fais est utile pour vous (mon but est de réhabiliter l'électro auprès de ceux qui la méprisent ou l'ignorent).


Dernière édition par Daphne le Dim 14 Aoû 2011 20:01; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dizayeure
Epic Fail


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 6666
Localisation: Bap's Bed

MessagePosté le: Mar 23 Nov 2010 15:49    Sujet du message: Répondre en citant

Wax Taylor c'est vraiment très très bon. Mais alors je ne comprends pas, moi je pensais plutôt que c'était du Trip Hop.



Dis Jammy, pourquoi ce n'est pas du Trip Hop, Wax Taylor ?
_________________
"Tous les hommes écoutent du métal... sauf les tapettes." David Douillet, 1998
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daphne
Blonde Powa!


Inscrit le: 12 Aoû 2007
Messages: 8243

MessagePosté le: Mar 23 Nov 2010 19:24    Sujet du message: Répondre en citant

Parce que si je ne me trompe, Wax Tailor n'a pas de musiciens ou presque, la quasi totalité de sa musique étant composée synthétiquement c'est donc de l'électro. Par extension, de la downtempo (mais pas que, il est un peu aussi Hip Hop sur les bords).
Le trip hop c'est une base nécessairement électro-acoustique (batterie, basse, claviers, guitare...)
Mais à l'oreille c'est effectivement pareil.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gremlok



Inscrit le: 05 Mai 2009
Messages: 818

MessagePosté le: Mar 23 Nov 2010 21:48    Sujet du message: Répondre en citant

Pas de musicien du tout que je sache (du moins en live), peut être quelques rares guest?
Encore un artiste (et l'article en général) sur lequel me pencher, un jour je prendrais réellement le temps de le faire (j'ai toujours In Silico de Pendulum à m'écouter aussi moi)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Éternels Index du Forum -> Le Grimoire du Savoir Eternel Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 4 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island | Traduction par : phpBB-fr.com | Designed & images by Kooky